05 juillet 2007

Le jardinier de Berthold Brecht



Le jardinier de Berthold Brecht

envoyé par lolatour

09:38 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

La boule, c'est... La boule, c'est la terre, qu'on grignote à pleins pots... c'est la terre qu'on flingue à toute berzingue...

Écrit par : Bernard | 05 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

vieille branche ça c'est sûr!
ou comment scier sciemment la bonne vielle branche
sur laquelle on est assis
ça me scie
aussi
...celui qui sait assez
celui qui sait
qu'il ne sait rien
mais
pas une raison pour
continuer à scier
jacqu'ile

Écrit par : jacques | 06 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

Fin du monde. Salut Jacques !

Pour ceux - pas comme toi - qui n'en sont pas encore convaincu : http://pierre.eyben.be/147

Je suis en train de visioner cela. Lors d'un de ses messages précédents sur le film "Alerte à Babylone", Julos nous avait également présenté Claude Bourgignon.

Accrochez-vous. Il parle vite, mais surtout les constatations et les chiffres qu'ils exposent sont ef-fa-rants. A pleurer. A se révolter. Perso, je suis sur le cul par terre, excusez-du mot et encore c'est peu dire, devant tant d'évidences qui montre que la catastrophe du crétacé est du pipi de chat à côte des chaboulements qui se passent en ce moment présentement sous nos yeux. Et j'interdit quiconque de me dire que je suis pessimiste, ce serait de la non-assistance à 6.671.000.000 (*) personnes en danger. Amen.

(*) nombre d'êtres humains qui vivent dans le monde, estimation en 2007. Source: Wikipedia.

Écrit par : Bernard, le 6.671.000.001ème humain. | 06 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

Plein d'écureuils !
Un effeuillage bien plus radical et bien moins sublime qu'en la grande vie paysanne ! J'apprécie beaucoup la poésie et la douce folie des sujets et des commentaires de ce blog, comme autant d' écureuils qui sautent de feuilles en feuilles sur l’arbre de la vie. Une vision responsable, et toujours gracieuse. Merci à tous. On aimerait tellement un peu de cet univers à Paris: clonons Julos ?

Écrit par : Pilou | 09 juillet 2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.