01 octobre 2007

Vidéo pour la Birmanie

 

Nous sommes tels que vous nous fîtes, ô vous grands de la terre, vous nous avez pétri bien vite à votre manière et si nous disons quelques mots de suite il faut que l'on nous mate et nous buvons à vos tonneaux le vin amer et la matraque. Nous ne sommes pour vous que gueux, que matériaux , que cochonnailles. Vous nous aimez au fond si peu vous faites donner la mitraille et nous restons sur le pavé nous qui n'avons que nos pensées sans argent pour les démontrer sans généraux ni grande armée.

Extrait du cd L'enfant qui veut vider la mer

23:49 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

juste juste un aum de paix
juste un home de paix
juste un homme de paix

et la voix virera vite vers la vie

Écrit par : babel | 02 octobre 2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.