04 janvier 2008

Pavillon Le Corbusier

 

Images_PavillonPhilipsLeCorbusier

Il y a juste 50 ans en 1958 le Corbusier imaginait le pavillon Philips pour l'exposition universelle de Bruxelles. 

Je chantais déjà à “Belgique joyeuse” qui était à l’expo 58 une manière de décor de cinéma style moyen âge en carton, on y buvait de la bière à la façon du père Breughel. Je chantais une chanson qui a disparu aujourd’hui de mon répertoire: ”Bérénice avait la jaunisse ah! Cette fameuse jaunisse de Bérénice!“J’ai un souvenir incroyable de cette exposition 58. Au pavillon de France, il y avait un endroit où l’on pouvait entendre la voix des grands auteurs, on les écoutait seul, c’était un délice, on se mettait entre deux petits hauts parleurs confidentiels, on appuyait sur un bouton, on pesait sur un piton comme on dirait au Québec et on entendait St Exupéry, Claudel, Apollinaire, Cendrars. J’ai toujours rêvé d’un bistrot où l’on pourrait entendre la voix des poètes de chez nous et d’ailleurs en sirotant de la bonne bière terriblement belge, la  bière est un poème liquide.

Julos

10:50 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Poème Julos, tu veux dire qu'il y a plein de poème d'abbaye en Belgique . . . et glou et glou et glou !
Ce serait une chouette idée d'un bistrot aux poèmes !

Écrit par : Anouk | 08 janvier 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.