29 janvier 2008

Peinture de Didier Lamonica

 
Images_PeintureDidierDelamonica

http://delamonica.free.fr/

 

Les amoureux s'enlacent sans se lasser aux 4 coins du monde et peut-être même - qui sait - aux 4 coins de l'éternité. L'éternité a-t-elle des coins? Non pas des coins pour se cogner mais des coins où l'on peut sans se lasser, s'enlacer et s'aimer sans se lasser jamais et si le bonheur, c'était d'embrasser l'air frais qui monte jusqu'à nos narines les matins d'hiver comme les matins d'été, cet air neuf et pur (pourvu qu'il le reste), cet air neuf et pur du matin qui donne le goût de danser dans la nature, le goût de s'aimer, de semer, de s'embrasser, de s'embraser comme un feu au zénith de la joie et de la félicité. Et pourquoi pas les matins d'hiver comme d'été, féliciter et remercier le soleil de ne pas se lasser d'envoyer des milliards de rayons qui sont comme des milliards de baisers qui volent et volètent tout chauds sur toutes les peaux, celle des femmes, des hommes, des animaux, d'envoyer des baisers tout chauds qui volètent sur les cheveux, sur les ailes de tous les insectes avec et y compris les libellules et les oiseaux, qui volètent sur les crinières des chevaux au galop, qui volètent sur l'eau de tous les ruisseaux et aussi sur ces immenses paquets d'eau que sont les océans qui clapotent et font vagues tout le temps, on ne sait pourquoi ni comment.

Julos 29 janvier 08

21:57 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

un très joli texte
cette peinti-ure me semble t il n'est paouratnt pas en son accord, beucoup trop fouilli,
mais ...tous les goûts sont.....
Bizz

Écrit par : nanny | 29 janvier 2008

Répondre à ce commentaire

spirales Ce que je remarque sur ce dessin, des spirales à la fois descendantes et ascendantes et donc transcendantes.
Symbole universel.

Écrit par : Francine | 30 janvier 2008

Répondre à ce commentaire

Grand papa Nicolas Le chat sur le dessin
Se rappelle t'il de l'oncle
Eustache

nayan

Écrit par : nayan | 30 janvier 2008

Répondre à ce commentaire

O Nayan grsos becs comment vas tu ? Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 18 mars 2013

Coins Pourquoi aux 4 coins du monde, alors que la Terre est ronde ? . . .

Écrit par : Anouk | 04 février 2008

Répondre à ce commentaire

Lovers embrace tirelessly in all four corners of the world and perhaps - who knows - even in the four corners of eternity. Are there corners in eternity? Not corners sharp enough to hurt you but corners in which you can embrace and love without ever growing weary. What if happiness were to embrace the cool air as it enters our nostrils on winter as on summer mornings, this new and pure air (may it remain ever so), this new and pure air of the morning which prompts you to dance with nature, to love, to sow, to kiss, to burn like a fire at the peak of enjoyment and happiness. And why do we not on winter as on summer mornings congratulate and thank the sun for continuing to send billions of rays which are as billions of hot kisses flying and fluttering on the skin of women, men, and animals, such hot kisses that flutter on hair, on the wings of every insect, on damselflies and on the wings of birds. Kisses that flutter in the manes of horses in full gallop, which flutter on the water of all streams and on these immense bodies of water that are the oceans, which lap and create waves continuously, in a way we neither know why nor how.

Julos 29 January 2008

Écrit par : Agnès | 06 février 2008

Répondre à ce commentaire

Alors un très bon post.
C'est pas tout à fait la première fois que je viens lire ce site perso, alors là, aujourd'hui, je me sens juste obligée de laisser un commentaire.
Vas-tu à nouveau laisser ta plume filer sur ce sujet ?
En tout cas encore bravo !!

Écrit par : Colonies de vacances | 18 mars 2013

Répondre à ce commentaire

o mes amis belle nuit gros becs JUlos

Écrit par : Julos Beaucarne | 18 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
je suis instituteur en France.
Je cherche les accords, ainsi qu'un mp3 de la chanson 'l'oncle Eustache". Je voudrais les montrer à mon professeur de ukulele afin qu'il m'apprenne ce morceau et, peut-être, le jouer avec ma classe.
Pouvez-vous m'aider?

Écrit par : HO-HUU | 02 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Très belle œuvre qui laisse place à beaucoup d'imagination mais dans une atmosphère positive!

Écrit par : http://www.bettinamaschmeyer.com/ | 08 août 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.