22 mars 2008

Et le wallon, réservoir de mots de la langue française

 

Vu l’immense succès du film "Bienvenue chez les chtis", ce texte sur le wallon me semble avoir une importance capitale. J’ai commencé mon spectacle avec ce texte hier à la maison du peuple de Frameries.

Julos



Et le wallon, réservoir de mots de la langue française, savoureux et pétillant. Le wallon, ce champagne continuel du langage, cet esprit qui ne se prend jamais au sérieux et que les snobinards de service regardent du haut de leur grandeur avec leur langue pointue et pharmaceutique de discours académique. Si Louis XIV s’était installé à Namur, toute la France parlerait le wallon de Namur. Le français, c’est un patois qui a réussi, qui s’est imposé au « hit-parade » des langues et qui, par ailleurs, s’il ne se défend pas, finira par se faire manger par l’anglais. Une chanson, c’est peu de chose mais ça peut y faire pour la langue. Le wallon, c’est « le langage naïf et doux qui nous vient de nos mères, de nos premiers amis du village natal, c’est un langage qui supplée aux lacunes du beau parler et qui a toujours un mot spirituel à mettre là où défaillent les dictionnaires ». Le wallon dans ses différences, c’est l’originalité d’une région qui refuse de mettre l’uniforme, d’être copie conforme, duplicata, c’est « Un certain tour d’esprit aussi ancien que les outils de silex ». Le wallon, c’est le latin venu à pied du fond des âges.

Julos Beaucarne

Les citations sont de Henri Pourrat

11:38 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Merci Julos de remettre ce texte sur le blog. C’est vrai qu’hier, il était plus que jamais d’actualité. Il nous rappelle à la fois l’enracinement dans notre région et l’envergure de nos possibles. Le wallon, c’est un arbre qui a été coupé par le beau parlé et qui rejaillit de sa souche pour fleurir au printemps de nos mémoires.

Écrit par : Françoise | 22 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette merveilleuse soirée Julos !

Écrit par : Anouk | 22 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Et Henri Pourrat, en +!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Julos, t'es content, tu m'as fait pleurer?

Écrit par : jjenofa | 23 mars 2008

Répondre à ce commentaire

traduction en ch'ti Ch'timisator traduit les sites Internet et blogs francophones en ch'ti

L'engouement autour du film Bienvenue chez les Ch'tis n'est pas prêt de s'éteindre.

Tant en France qu'en Belgique, le succès est absolu !

Après les téléchargements illégaux, les imitations dans les cours de récrés ou encore la récupération par l'office du tourisme, voici venu le Ch'timisator (http://chti.logeek.com ) .

Le Ch'timisator est un site qui permet de traduire d'autres sites web en ch'ti !

MN : j ’ai essayé avec ton blog, c’est pas mal !

L'utilisation de ce traducteur particulier est très simple. Il suffit d'introduire l'adresse du site ou blog que l'on souhaite traduire dans le Ch'timisator, puis de cliquer sur Ch'est parti biloute ! Quelques minutes plus tard, le curieux atterrit sur la même page, en version ch'ti.

Ainsi, "Melchior Wathelet, le nouveau secrétaire d'état au Budget et à la Famille, se dit prêt à relever les manches" devient : "Melchior Wathelet, l'boubourse checrétaire d'état au Galaffe et à l'Fricadelle, che dit prêt à quehir les manches".

Ou encore : "Le Prince Charles a sollicité auprès du gouvernement britannique une aide dans la lutte pour la sauvegarde des pubs, leur nombre étant en nette diminution en Grande-Bretagne" devient : "L'Galaffe Charles a chollicité auprô deul'biloute britannique une aide dans l'mine ed'charbon pour l'mine ed'charbon ed'pubs, leur nombre étant en nette diminution en Grande-Bretagne".

L'initiative de ce site revient à Logeek.

Déjà connu de la Toile grâce à son Martine Cover Generator, il propose cette fois un traducteur surprenant et amusant. À tester.


je l'ai essayé sur ton blog....Génial!!!

A bientôt dans la patrie des Ch'tis?

Marie-Noëlle

Écrit par : Marie-Noëlle Mortier | 04 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.