07 avril 2008

L'étoile polaire

Textes_EtoilePolaire

 

L'étoile polaire est loin de nous.....
Elle est à 570 années lumière
Et elle est 3 fois plus grosse que le soleil.
Le côté merveilleux c'est qu'on peut la voir d'ici-bas
De notre terre familière avec nos petits yeux d'humain.
Y a-t-il des planètes habitables tout près de l'étoile polaire ?
La distance, hélas, est longue mais comme le rêve est grand !
Et une chose est certaine, c'est que je ne pourrai m'y rendre
Que par la pensée mais c'est déjà tellement fou.
La pensée est la tête chercheuse de tout mon être
Je peux l'envoyer aux 4 points cardinaux et dans toutes les galaxies
Vous savez bien: "mon terroir c'est les galaxies"...
Qu'il fait bon s'y balader des nuits entières
Et combien je remercie ma mère et mon père
De m'avoir donné 5 sens
Et cette constatation me met sans dessus dessous.
Je suis en état de remerciance totale pour toutes ces merveilles.

 

Julos

16:16 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Sans sous, point de dessous !
Sois pas déçu
Sans dessous sous les dessus
Ou sans dessus sur les dessous
Te met sens dessus dessous
A tous les coups !

Écrit par : Martine | 07 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Multi sens des sens Les sens, ces jouets merveilleux peuvent aussi nous jouer bien des tours : hallucinations, peurs irraisonnées, voix des schizophrènes, odeurs insupportables, hypocondrie…
Pour garder la tête froide face à des manifestations qui nous dépassent, il faut savoir décoder les signes, prendre de la distance par rapport à son environnement immédiat.
Oui ces sens, comme vous dites, merveilleux ont parfois des erreurs de programmation, peuvent nous emmener dans un monde à la limite de la folie
Mais la folie même a de multiples visages, la créativité aussi, elle qui défie les règles élémentaires de la banale perception.
Les limites entre ces mondes sont ténues. L’important est de se sentir bien dans sa peau avec ou sans étoile. Mais l’important aussi est de s’intégrer dans une société qui bien souvent ne comprend pas ce qu’elle considère comme des déviances.
Si quelqu’un a la chance de vivre sous une bonne étoile, comme vous qui savez percevoir la beauté et l’essence des choses, sa créativité sera encensée.
Mais à côté de cela, combien d’âmes tourmentées restent-t-elles dans un brouillard solitaire, sans même imaginer pouvoir partager un segment de lumière avec quiconque ?

Écrit par : Saravati | 15 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.