23 décembre 2008

Le monstre du gain


MonstreDuGain

Le monstre du gain


Savez vous, ô vous les habitués de ce blog qu’en papouasie, le gouvernement indonésien veut interdire aux papous  de vivre nus comme le faisaient leurs ancêtres depuis la nuit des temps. On le sait les papous depuis toujours revendiquent leur nudité et la nue propriété de leur corps. Dites-moi, la nudité, n’est-elle pas le plus beau des costumes? Depuis qu’ils existent, et ça fait quelques siècles déjà, les papous sont nus, juste vêtus de leur étui penien, jusqu'ici personne n'y avait trouvé à redire, les papous apprécient d’être nu, on les comprend, c’est tellement plus facile de se faire des papouilles quand on a pas de vêtements mais voilà... signe des temps actuellement, on préfère la coercision à la liberté et si cet arrêt contre nature devait être promulgé par la cour suprême indonésienne les papous  pourraient déterrer la hâche de guerre et recourir hélas à la violence, tout le monde y perdrait car les papous n’auront plus ce contact intime avec l’air, avec le prana, on veut les empêcher d’être constamment en contact avec le cosmos par  tous les pores de leur peau. Aujourd'hui le gouvernement indonésien veut  interdire aux papous ces tenues plus que légères à la manière d'Adam qui jusqu'à plus ample informé est considéré comme le père premier de tous les pères et cette tenue, cet uniforme premier, cet acoutrement sans couture simplet et original cet « abacos » total, cette tenue si antique, si ancienne, si séante, peu coûteuse et si saine, facilement nettoyable si on dispose d’eau, cette tenue ne pourrait plus être tenue? Cette tenue, ce plus simple appareil, les sacro-saints censeurs du gouvernement indonésien l'appellent tout simplement « obscène », ne serait-ce point ces censeurs  eux-mêmes qui seraient en pleine obscénité ? Comment peuvent-ils sans rire proclamer nulle et non avenue la pratique quotidienne du nu, de la nudité  fondamentale et cette interdiction inadéquate et dictatoriale du gouvernement indonésien ne va-t-elle pas provoquer la révolution et la rébellion des papous?  Le gouvernement indonésien va-t-il obliger tous les habitants de l’Indonésie à prendre des douches habillés?  En proclamant  cette risible interdiction ne va-t-il pas faire rire de lui  dans le monde entier...  ils veulent interdire aux papous de goûter la caresse du vent et de l’eau sur leur corps et en y réfléchissant n’est-ce pas le costard-col-cravate qui est la plus obscène des tenues? Affublés d’un col et d’une cravate, les hommes d’affaires affairés s’étouffent eux-mêmes, étranglés qu’ils sont par leurs cravates-garot qui empêchent leur sang de voyager dans leur corps et de pulser jusqu’à leurs cerveaux  et c’est sans doute pour cette raison  que les gentlemen du gouvernement indonésien prennent des décisions semblables et veulent uniformiser les tenues de tout le monde, vous  rendez-vous compte que l’uniformisation totale du monde est allée se loger jusqu’en papouasie? Vraiment, il n’y a pas de quoi pavoiser. On assiste à la mort des croyances collectives  et traditionnelles. Le gouvernement central du monde veut que tous les humains marchent au pas selon leur diktats vestimentaires, bientôt, on obligera les papoux  de se vêtir bien sûr... mais uniquement avec un vêtement de « marque » au nom du sacro-saint commerce. Pourquoi le gouvernement indonésien se fait-il remarquer de la sorte ? Cette décison prête à rire, à s’esclaffer! Ceux qui proclament cette loi contre l’innocente nudité des habitants de papouasie  sont vraiment des obsédés sexuels qui refusent de voir la vérité en face. Parallèment et en suivant la même logique, ils osent insinuer que la nature est mal faite: « Cachez ce sexe que je ne saurais voir », ces révisionnistes d’un nouveau genre veulent nier l’originalité de chaque être humain, de la même façon qu’on a décidé dans les hautes sphères de l’Europe que l’homéopathie serait bientôt interdite ou presque... toujours l’uniformisation mondiale décidée par quelques blancs becs représentant de grosses multinationales en ce cas les grosses boîtes pharmaceutiques qui veulent qu’on se soigne avec les médicaments qu’ils produisent et rien d’autre: hors de l’allopathie point de salut, crient-ils aux 4 vents. Monsanto veut intoxiquer toute la planète au nom du commerce. « Monsanto subito met la terre sur le dos ». Et les OGM? Les OGM que les fonctionnaires de l’Europe hésitent à interdire toujours au nom du pèse et du fisc et du saint bénéfice et de la pression des hommes d’affaires américains, ceux-là même qui viennent de prendre la plus fameuse tatouille financière du siècle à cause de leur bêtise et de leur appât du gain? Les patrons de Monsanto sont les tueurs des abeilles et des êtres humains. Il en est de même des grands semenciers qui veulent être les seuls à règner et à vendre des semences. Celles qu’ils vendent sont trafiquées et hybrides et empoisonnent la terre. Qu’on se souvienne du procès qu’ils on fait fait à Kokopelli, ces marchands de semences anciennes, tout ça juste pour être les maîtres du marché de la semence. Comment peut-on supporter ces produits toxiques qui mettent la terre sur les genoux et sans dessus dessous, ces produits toxiques qui tuent les êtres humains et enrichissent quelques richards obèses qui veulent posséder toute la planète et qui veulent, on ne sait pourquoi, la mort de l’humanité et la leur aussi par la même occasion. Monsanto est le plus grand terroriste de la planète, al Qaida est un enfant de choeur à côté de lui, Monsanto prépare le plus grave attentat suicide de la planète. Vous avez sans doute remarqué que les boss de Monsanto ne sortent jamais de leurs bureaux que coiffés et avec un masque à gaz  car ils connaissent très bien l'immensité de la toxicité de ce qu’ils vendent.

Julos Beaucarne

19 décembre 08 TLG

22:33 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Trop top, Julos!!!!!!!!!!!!!!!!
Dis, tu m'autoriserais à publier ce texte sur mon blog??????????

Écrit par : jenofa | 23 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Nu à la lune Nu à la lune
Est un croissant de liberté
Que je souhaite
Aux papous



Écrit par : nayan | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Il est évident qu'on ne peut pas faire déménager les Papous sur l'île du Levant, où se cachent des collés-cravatés pour s'exhiber nus...

Écrit par : Moinette | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

malheur depuis 1999-2000, les îles papoues de l'archipel indonésien sont déjà le théâtre de heurts sanglants entre les papous qui ne veulent qu'être pépères sur leurs îles et les islamistes du coin, qui supportent tant la différence qu'ils l'ont expliqué à coup de machette aux chrétiens du Timor. Le gouvernement est favorable à la paix, ce qui veut dire en fait que les papous doivent se plier aux diktats et mettre leur djellabas, sinon ils seront, bien sûr responsable des conséquences de leur entêtement. Accrochez-vous au pinceau, je retire l'échelle...

a

Écrit par : babel | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

NU NU
sur la terre détrempée
battue par les tempêtes
de décembre
je tracerai un unique regret
cheminant vers l'été

M'enveloppant
des brisures du temps
comme autant de haillons
je dessinerai en trompe-l'oeil
une espérance dérisoire

Les innocents
comme des mouches stupides
se briseront les ailes
et la raison
à même ce faux décor

Et je tirerai les rideaux
sur ce tableau pitoyable
pour aller respirer dehors
un peu d'écume
amère

Jilber Fourny
[i]"Miroirs sans tain", AEA, 1982[/i]

Écrit par : Jilber | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

la richesse de vivre nu sans aucun doute, la nudité des Papous est beaucoup plus dangereuse pour l'humanité que toutes les "saloperies" des Monsanto and co... L'Absurdhistan n'en finit pas de progresser dans...l'absurdité !

Écrit par : Paula | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.