26 janvier 2009

La traversée des 7 mers

 

Tant qu'on n'a pas traversé les 7 mers, on ne peut pas dire qu'on a voyagé, celui qui prétend qu'il a croisé le regard bleu de Dieu, est-il un imposteur ou un inventeur ou un fabulateur? Galèje-t-il en disant cela? Parfois la pensée crée des mythes mais souvent, hélas!, les mythes sont destructeurs.

Les mythes sont ils des images arrêtées qui empêchent la Grande Vie de spontaner, de jaillir, de fuser, les mythes sont-ils des freins puissants à la créativité, les mythes détruisent-ils le tissu naturel social et paralysent-ils l'invention perpétuelle et naturelle de la Vie et nous font perdre le goût de rebondir à chaque seconde, car la vraie Vie, c'est peut-être rebondir à chaque seconde.

Il y a un vent fou autour de ma maison ce matin, un vent si fort qu'il jetterait la lune par terre, c'est un vent « à décorner des bœufs ». Les cornes gisent sur les routes et provoquent des rocambolages car les voitures s'y prennent les pattes. Le vent musique dans les arbres si fort qu'on a l'impression d'entendre les 999 violons du Roi. 

Tant que tu n'as pas traversé les 7 douleurs fondamentales, peux tu dire que tu as vécu? As tu le droit de dire que tu as souffert?

Si la lune est cachée derrière les nuages, c'est qu'elle a peur quand le vent souffle d'être emportée hors de notre galaxie, elle voudrait y rester, elle s'y sent bien, ailleurs, dit-elle je ne pourrais pas m'adapter, c'est difficile de changer de vie et de trajectoire quand on n'est pas habitué. 

Et vous? Vous vous y plaisez dans cette galaxie où nous sommes, vous aimeriez habiter dans une exoplanète hors de notre système terriblement solaire? Vous aimeriez peut-être vivre dans une autre galaxie? J'aimerais aussi...  certains soirs quand le ciel est tout entier étoilé, quand les étoiles sont si grosses qu'on a l'impression qu'on pourrait les toucher, mais ce qui me fait reculer... c'est le déplacement.... car le voyage est long jusque l'alpha du centaure et encore plus long jusque l'oméga d'Orion, les voyages interstellaires polluent-ils autant que les avions de ligne ? Et puis c'est surtout le boucan que fait la fusée porteuse au départ car une fois qu'on est sur orbite c'est le silence le plus somptueux qui soit, les cosmonautes ont ils enregistré le silence intersidéral si tant sidérant? La méditation qu'on appelle transcendantale, est-ce se mettre sur orbite sans recourir à une fusée polluante et tonitruante, les méditants seraient-ils en fin finale des cosmonautes qui pour moins que rien peuvent se mettre sur orbite, ils montent à bord du vaisseau spatial de leur propre pensée et traversent tranquillement les mondes hors monde.

Avez vous remarqué le sourire paisible de celui qui revient d'une expédition jusqu'au fin fond de la galaxie de lui-même?

Notre esprit a besoin de « trampoliner » à l'intérieur de nous.

 

Julos Beaucarne 26 janvier en Tourinnes-la-Grosse.

C’est aujourd’hui l’anniversaire de Barbara d’Alcantara

 

P1100582

 

La lune méditait au fond d'un puits de 25 mètres

au musée Piconrue à Bastogne.

22:00 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bon Anniversaire Barbara (Je dis TU à tous ceux que j'aime..disait Prévert). J'entends ta belle voix accompagner celle de Julos : "Donne-moi la main..."
Affecteusement.
Gilles

Écrit par : Gilles Poulou | 26 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Bleu Heureusement que les oiseaux
N'égratignent pas le ciel
Et qu'ils font semblant
De l 'effleurer avec leurs ailes

Les oiseaux tournent en ronds d'ailes
Se font fusées de passage
Pour nous ramener
Vers nos pas sages

Écrit par : nayan | 27 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.