04 février 2009

Noémie

 

Noémie 1

 

Noémie 2

 

Noémie 3

 

Noémie 4

 

noémie 5

 

noemie s1

 

Noémie 7

10:03 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

ah ah ah super! Vraiment de la fraicheur à l'état pur, merci pour ces beaux dessins et cette histoire délirante mais tellement pleine de bon sens. On vous embrasse et embrassez aussi Noémie de notre part.

Écrit par : walrawens | 04 février 2009

Répondre à ce commentaire

bienvenue à toi Roland!

Écrit par : Véronique | 04 février 2009

Répondre à ce commentaire

La fourmi de Desnos La fourmi
Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n'existe pas ça n'existe pas

Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n'existe pas ça n'existe pas


Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n'existe pas ça n'existe pas


Et pourquoi pas ?


Robert Desnos
(Chantefables et Chantefleurs)

Écrit par : Gilles Poulou | 04 février 2009

Répondre à ce commentaire

superbe texte :D
Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi:p
mais vous m'aviez conseillez :"elle etait tout en tresses"
pour une audition..
Je continue maintenant dans l e theatre
et j'ai encor joué un de vos texte
"miss univer"
c'était vraiment chouette :)

Écrit par : mireille | 06 février 2009

Répondre à ce commentaire

Noémie... Quelle délicieuse histoire à raconter aux enfants en respect des êtres vivants. Chaleureuse présence.

Écrit par : Jeanne | 08 février 2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour à toutes les Noémies Mon Julien a rencontré la Noémie de Julos, en tournant les pages du beau livre (dédicacé par l'auteur, svp). Depuis, les marches de l'escalier de notre maison d'Ardèche sont habitées par toutes sortes de bestioles. Elle a des copains et des copines notre Noémie à nous... Il fait la leçon à vos visiteurs : attention, ne les écrase pas, qu'est-ce qu'on peut lui donner à manger.... ? Et comme notre petit coin de bonheur, notre ilot du bout du monde n'est pas encore trop pollué, elles prolifèrent à loisir. Seuls les lézards leur font la chasse.

Écrit par : Nadine | 08 février 2009

Répondre à ce commentaire

L’illustration, ça se regarde dans un livre, sur une carte... ou sur les murs ; ça raconte une « petite » histoire...ou une grande et nous entraine dans un petit cocon... ou vers les grands horizons, c’est un excellent et poétique moyen de communication.
La découverte de cette interprétation me fait rire, m'amuse. Ah Noémie, tu feras tant parler de toi! Les grands autant que les petits ont besoin d’un brin de naïveté et de joliesse! merci

Écrit par : Johanna | 02 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.