22 juin 2009

dessin du dessinateur Suisse Burki

 

Burki190609

 

Nous sommes tels que vous nous fîtes

O vous grands de la terre

Vous nous avez pétris bien vite à votre manière

Et si nous disons quelques mots

De suite, il faut que l'on nous mate

Et nous buvons à vos tonneaux

Le vin amer et la matraque

Nous ne sommes pour vous que gueux

Que matériaux, que cochonnailles

Vous nous aimez au fond si peu

Vous faîtes donner la mitraille

Et nous restons sur le pavé

Nous qui n'avons que nos pensées

Sans argent pour les démontrer

Sans généraux ni grande armée.

 

 

Julos 

Dans le disque "L'enfant qui veut vider la mer"

 

16:10 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Iran "Pendant la dynastie Achéménide (550-330 av. J.-C.), les Iraniens appelaient leurs territoires Parsa du nom du royaume de Cyrus le Grand, qui appartenait à la tribu perse, et qu’on retrouve encore aujourd’hui sous la forme de Fars ou Pars, correspondant au nom de cette province d’Iran. Cependant, la totalité de l’État était alors appelée Aryanam. [b]Ce mot est apparenté au terme Aryen, qui signifie noble[/b]. À l’époque Parthe (248 av. J.-C. - 224 apr. J.-C.) Aryanam a été modifié en Aryan pour évoluer vers Iranshar et Iran à l’époque Sassanide" (Wikipédia)
Messieurs les Mollahs, un peu de noblesse, svp...

Écrit par : babel | 24 juin 2009

Répondre à ce commentaire

Alors ? ...pour vivre un tantinet heureux..vivons cachés...j'en connais quelques-uns..et je finirai par croire qu'il ont raison..ou au moins pas tort..Belle continuation..ou continuité..

Écrit par : fusette | 19 février 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.