09 octobre 2009

automne

feuille d'automne vicairerie

 

 

 

"D'un pas feutré le fauve automne

 Avance avec rapidité 

 Et le vent monotone entonne

son refrain d'adieu à l'été."

 

Qui a écrit cette chanson?

Nous sommes le vendredi 9 octobre 09

Il a plu beaucoup plus

qu'à dique et à daque,

il y avait de l'eau qui filtrait du toit:

"Que d'eau! Que d'eau"!

 

Julos

 

19:05 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Kodo Que d'eau Que d'eau
Un cadeau venu du ciel
Qui ruisselle et qui percute
En faisant la culbute
Comme un bouffon
Entonnant une chanson percussion
Persuasive sur les bords
De la rive

Écrit par : nayan | 09 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

Que d'eau!
Elle a filtré du toit et est descendue jusqu'au second étage.
Dans la cuisine,elle coulait le long du mur et s'infiltrait dans le plafond de bois.
Pas mal de dégats!
et ça,c'est pas un cadeau du ciel!


La chanson,je l'apprennais à mes élèves:
....et le vent monotone entonne
ses refrains d'adieu à l'été...
La forêt pleure,
L'entendez-vous?
Hou hou hou hou
La belle forête de chez nous

LA MORT DU CERF

D'un pas feutré, le fauve automne, s'avance avec rapidité
Et le vent monotone entonne ses refrains d'adieu à l'été
La forêt chante l'entendez vous, hou hou hou hou
Le vieille forêt de chez nous hou hou hou hou

Mais soudain voici que résonne, d'autres accent que ceux du vent
Les hôtes des taillis frissonnent, la biche fuit avec son faon
Le cor soupire l'entendez vous hou hou hou hou
Au fond des grands bois de chez nous hou hou hou hou

Le vieux dix cors tout seul demeure pour tâcher de sauver les siens
Et quand il sent qu'il faut qu'il meurt, il se retourne vers les chiens
Le dix cors brame, l'entendez vous hou hou hou hou
Au fond des grands bois de chez nous hou hou hou hou

Enfin sous le nombre il succombe, le flanc transpercé d'un épieu
Et les échos de combe en combe répète son lugubre adieu
Le cerf expire, l'entendez vous hou hou hou hou
Au fond des grands bois de chez nous hou hou hou hou

L'arbre et l'oiseau, la brise folle pleure l'ami superbe et doux
Toute la forêt se désole, hormis les chasseurs et les loups
La forêt pleure l'entendez vous hou hou hou hou
La vieille forêt de chez nous hou hou hou hou

hou hou hou hou

Écrit par : aurélie | 10 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

chanson
texte de théodore Botrel
musique de albert Larrieu

bisous julos

Écrit par : aurélie | 10 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

histoire d'automne Bonjour Julos,
C'est l'histoire de Snoopy, un petit chien d'une bande dessinée américaine qui rêvassait, couché sur le toit de sa niche quand il aperçut une jolie petite feuille rouge virevolter tout doucement, gaiement de gauche à droite; il la regardait valser allègrement avec le vent , pour enfin terminer sa chute vertigineuse au sol, avec d'autres de ses semblables. C'est alors qu'il lui demanda : " Dis-moi, jolie petite feuille, as-tu passé un bel été??"
xx Suzanne

Écrit par : Suzanne | 11 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

AMITIE Une feuille s'est suicidée
sous mes yeux
Elle s'est jetée sur la chaussée
elle s'est ouVert les veines
et a saigné toute sa chlorophylle
Comme le sacrifice automnal de la verdure
dévidant
un interminable désespoir
mon amitié sourd
d'un en dehors hostile
Est-elle si tranquille
cette éternité
qui n'est pas éternelle ?
Est-elle si radieuse
cette amitié ?

Jean-Paul SCHNECK
Fragments, éclats et bribes des jours. © Editions SOL’AIR, 2005
Publié dans le n° 15 de la Lettre Anonyme en lecture sur http://jilber.fr

Écrit par : Jilber | 12 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Julos. Je viens de découvrir récemment votre blog et ça me fait chaud au coeur de vous retrouver car j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour vous. Etant Belge du Pays des collines et Tournaisis j'ai toujours aimé vos chansons.
A présent je vis en Normandie et hier j'ai mis un article sur vous sur notre blog bonheurdelire.
Je vais m'empresser d'acheter votre dernier livre car je me ferai une joie de lire et relire vos textes.
Amitiés d'une Belge de Normandie et au plaisir!

Écrit par : fabienne | 15 octobre 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.