16 février 2010

La reconversion de la Converserie

 



L'imposante Converserie se trouve entre la barrière de Champlon et St Hubert, en Belgique francophone. 
Le lieu cherche quelqu'un ou quelqu'une qui continuerait sa légende.
Pendant des décennies, cette grande bâtisse imposante, rescapée des temps anciens a été gérée par Evence Coppée et Kathy d'Hoop. Ils veulent passer la main et vivre en un lieu secret le reste de leur âge, entourés de leurs enfants et petits-enfants. 
Longue vie à eux deux.


Ah! La Converserie, ce lieu historique où l'on croise les fantômes de diverses époques, ce lieu où les murs sont bavards, où l'architecture est magnifique: une architecture de campagne en même temps humble et seigneuriale, entre ferme et château, la Converserie où hennissent les chevaux qui galopent dans la forêt chevelue de l'Ardenne si tant proche, si tant épaisse, si fière aussi avec toutes ces immenses granges pleines à ras bord de blé, de rires et de frôlements de cerfs: ces animaux mythiques et hybrides, entre arbre qui marche et animal à quatre pattes, ces cerfs qui brament quand c'est la saison des amours et orchestrent ce lieu plein de charme où les amoureux de la vie se sentent à leur place.
Tant de gens y sont passés depuis quelques siècles; j'ai eu la chance d'y faire des stages d'écriture, d'y chanter, d'y rêver, d'y marcher et d'y apprendre par coeur la forêt par les pieds et aussi de me reposer après une opération du coeur, invité par Evence Coppée et Kathy. 
Ah si l'on faisait de ce lieu un chef-lieu de l'écriture contemporaine, un promenoir magique où les mots prendraient corps, où les chants sacrés de tous les pays résonneraient sous les voûtes, où danseraient d'invraisemblables derviches tourneurs, un lieu où des chorales venues du Tibet, de Sibérie, d'Inde, d'Ouzbekistan se produiraient, un lieu où d'inouïs Inuits pratiqueraient des chants de gorge et participeraient à des joutes de chantaisons paysannes et s'initieraient à la pratique du chant secret des guérisseurs phoniques de toute la planète, un lieu merveilleusement sacré et terriblement profane où l'on entendrait toutes les langues, tous les sabirs de la tour de Babel, de Vladivostok, de Shantiniketan jusqu'à Babel Oued et Tombouctou, un lieu où les oreilles feraient le tour du monde.

Julos 28 janvier 2010




converserie_blog

 

 

22:56 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Ce serait une bonne idée,Julos.
Que les jeunes y pensent,cela vaut la peine de rassembler ses économies.
Gardent-ils le bâtiment? On peur demander l'aide de la Région Wallone.
J'aime cet endroit: je suis une ardennaise ,même si je vis maintenant à Huy.
Bisous Julos

Écrit par : aurelie | 17 février 2010

Répondre à ce commentaire

Perpétuer, accroître la magie d'un lieu, c'est merveilleux!
Immigrée en Ardenne près de Fauvillers. Je trouve cette région magnifique ! Pourvu qu'elle reste préservée longtemps!

Écrit par : sylviane | 17 février 2010

Répondre à ce commentaire

je ne peux je ne peux qu'être en accord, majeur et mineur…
Et ceci lance des harmoniques dans le dégel qui tinte au chéneau.

Écrit par : le babel | 17 février 2010

Répondre à ce commentaire

Une résonance spéciale, ce texte.
Un quartier où j'ai vécu.
Que la communion souhaitée se réalise,
que les rassemblements se concrétisent.
L'utopie permet de se projeter positivement.

Écrit par : Jeanne | 18 février 2010

Répondre à ce commentaire

La converserie ? il faut converser pour la conserver !

Écrit par : La Marzina | 22 février 2010

Répondre à ce commentaire

Pourquoi changer l'histoire L'Europe a voté le programme 214-F pour la protection des races ainsines, bovines, équines, ovines, caprines et porcines menacées. L'Europe a oublié canines menacées. Le chien de Saint-Hubert est lié à cette verveilleuse histoire qui se raconte partout dans le monde. La race est menacée. J'ai un projet...

Écrit par : HOLECEK | 19 juin 2010

Répondre à ce commentaire

une ferme et un restaurant ce fut l'endroit ou mes arrières grand parents et grand parents on fait leur vie, même feu mon père y était né on avais toujours dit qu'on irais un jour ensemble entre homme, on n'en a pas eut le temps ... aujourd'hui je suis preneur de toute information concernant cet endroit magique...

Écrit par : olivier | 30 juillet 2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Julos,

C'est béatrice qui t'écrit de la Converserie.... Je suppose que Kathy et Evence t'ont donné quelques nouvelles de notre grande dame. La maison va être louée pendant 5 ans avec option d'achat à une fondation Hollandais qui s'occupe de réhabilitation de personne dépendantes (alcool, drogues et autres fantaisies...)
J'espère que tu vas bien...
Tout cela me fait bizarre Je ne sens pas bien ces gens et j'ai peur qu' Evence se fasse manipulé....
Au plaisir de te revoir

béa

Écrit par : MAES | 15 août 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.