02 août 2010

Arbritude

 

arbres_.JPG
9 arbres se parlent dans le vent, les uns plus tordus que les autres, chacun son style et son tempérament, la chevelure en arrière, ils font chanter le vent, ce sont des arbres porte-voix et hauts-parleurs. Ils amplifient la voix du vent. Ils se plient quand il souffle et à force, attrapent des courbatures car ce coquin de vent souffle toujours droit devant, dans le même sens et incontinent !
Il a tant de choses à dire le vent, il lui faut des arbres pour parler car il n’a ni langue ni palais, ni dents, le vent, alors il souffle dans les arbres ses injures, ses hurlements face aux comportements guerriers de certaines gens, parfois il déracine, il n’a pas de discernement, le vent.
Ne parlez pas trop fort, il ne faut pas réveiller le vent.

Julos
 
 
 

15:02 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Le vent se déchaîne, la nature nous alerte et nous n'entendons pas... Les arbres nous parlent et nous sommes sourds !!
Les "comportements guerriers de certaines gens" vont crescendo et nous devenons muets ... Sourds-muets ? Est cela être homme ou femme "debout" ?
Pas de discernement le vent et cela se comprend ; mais nous, quel discernement avons nous ? "6 milliards de p'tits regardants peuvent devenir acteurs puissants, 6 milliards de gens conscients ensemble changent le cours du temps"...
Les arbres nous écoutent ; que de vies sont venues dire les mots que seuls ils pouvaient entendre car ils ne répèteraient rien les arbres ! ils ne savent que se faire l'écho du vent.... Ils nous sont précieux nos arbres et nous voulons qu'ils vivent ; ils sont aussi notre respiration.
Faut il ne pas réveiller le vent ? Faut il se taire ? Préserver la Vie dans le silence ???
La nature nous rappelle à l'ordre de bien des façons. A nous d'être responsables pour que la Vie soit la plus forte.

Écrit par : Josy | 04 août 2010

Répondre à ce commentaire

La nature se déchaine quel malheur j'ai pleins d'arbres chez moi centenaires que personne n'y touche sinon gare à lui, la nature est ou était belle je sais plus quoi en penser l'homme a tout détruit, l'homme grand prédateur de la planète Dany La rebelle comme disait Jean Ferrat "Pourtant que la montagne est belle" ne baissons pas les bras, flute alors

Écrit par : dany | 09 août 2010

Répondre à ce commentaire

La nature l'homme l'a détruit complètement c'est le plus grand prédateur de la planète, ne baissons pas les bras, ne laissons pas aux enfants un désert, les abeilles meurent c'est très grave!!!!Les promoteurs construisent n'importe ou seulement l'argent compte, rien n'est plus beau que la nature je vis en pleine campage et dans mon jardin j'ai des arbres centenaires que Personne n'y touche sinon gare à lui Dany va se déchainer aussi voilà triste constat,

Écrit par : dany | 09 août 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.