15 octobre 2010

Hêtre tortillard

 

 
Il y a des âmes tortueuses comme les branches de cet arbre mais "DU BO TORDU CA FAIT DU DRO FU", c'est du picard et ça veut dire "Du bois tordu, ça fait du feu droit".
En ce matin gris, le feu dans la cheminée montre la route de l'air. Qu'y a-t-il de plus fort que le feu?
Il y a un proverbe breton qui dit que la poésie est plus forte que les 3 choses les plus fortes: le mal, le feu et la tempête, et c'est bien la poésie qui s'est enfoncée jusqu'à la garde dans la gorge de la Bretagne, de la baie du mont St Michel à Locmariaquer, mais qu'est ce que la poésie? Heureusement le proverbe ne le dit pas.
 
 

hetre-tortillard-2-verzy-tronc.jpg

 
 
 

 

 
 
 
 

15:55 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

Cette photo me fait penser à l'ambiance des " Macralles ", du côté de Vielsalm !

Écrit par : Anouk | 15 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Anouk,je suis une macralle de Vielsalm,terre où je suis née

Écrit par : aurelie | 16 octobre 2010

La poésie...c'est l'AMOUR...et tout ce qui va avec...le feu intérieur...la tempête de l'âme... le coeur tout gonflé....c'est le

bon...du moins c'est cela dont je veux toujours me souvenir.

Je vous embrasse. Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 15 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

merci pour ce beau texte julos, le bois tordu c'est beau , on a plein de choses à découvrir dans les entrelacs des bois . La poésie c'est la vie, c'est rendre la vie plus belle et plus accueillante .
Merci de nous faire partager tes textes qui sont toujours tout en tendresse
amitiés
joelle

Écrit par : chenut | 15 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

AH JULOS SI TORDU QUE CELA FAUT LE FAIRE MOI JE CONNAIS BEAUCOUP DE CERVEAUX TORDUS AINSI MAIS EUX ILS SONT PAS NATURELS JE T'EMBRASSE DANY

Écrit par : dany | 16 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

AH JULOS J'OUBLIAIS TU SAIS QUE JE SUIS PICARDE MAIS JE CONNAISSAIS PAS CE PROVERBE IL VA FALLOIR QUE TU ME DONNES DES COURS:) EN CE QUI CONCERNE LA POESIE CELA DOIT ETRE DUR DANS CE MONDE DECADENT D'AVOIR ENCORE L'INSPIRATION POUR ECRIRE DE BELLES CHANSONS ET DES BEAUX TEXTES!!!!! IL N'Y A QUE TOI JULOS QUI PEUT FAIRE CELA MERCI POUR TOUT CELA RECHAUFFE LE COEUR DANY

Écrit par : dany | 16 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Merci Julos
le feu brûle bien et sent bon car l'automne est très hivernal cette année.
Gros bisous
Aurélie

Écrit par : aurelie | 16 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Boinjour JULOS tu demandes qu'il y a t'il plus que le feu je dirais l'eau Jet'embrasse Dany

Écrit par : dany | 17 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Le proverbe ne le dit pas... Mais moi il me semble que ce grand amour qui préside aux épousailles de l'eau et du feu doit bien avoir une petite idée de ce que peut être la poésie...

Écrit par : Loran | 18 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Qu'il est beau cet arbre. Tortueux comme nous pouvons l'être dans nos idées, mais avec une élégance et une harmonie superbes.
"La poésie, ça ne sert à rien, sinon à vivre"
Qu'y a-t-il de plus nécessaire ?

Écrit par : Jeanne | 23 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

ces bois , ces entrelacs, m'inspirent . Ils me font penser aux milliards de connexions , de synapses que fait notre cerveau à chaque secondes. Tout un monde intérieur à la recherche de contact extérieur...

Écrit par : lucie jee | 26 octobre 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.