17 novembre 2010

Adeline Duchateau

 

La maman d'Etienne Duchateau, le mari de Claude Duchateau,

est partie sur la pointe des pieds,

ce mercredi 17 novembre à l'âge de 95 ans.

 

fenêtre close.JPG

 

22:29 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Comment ne pas embrasser de tout coeur Calude et Étienne ?

Écrit par : le babel | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas l'honneur de connaître Etienne Duchâteau mais je joins mes pensées de tendresse à toutes celles qu'il recevra, lui et sa famille. Il vient de rejoindre tous les orphelins de l'essentiel...notre maman. Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Ta maman, Etienne, est partie pour le pays de l'envers du décor. A nos âges, c'est chose presque banale. Et pourtant, la tristesse n'en est pas moins profonde, l'absence, pas moins lourde. Comme j'aimerais qu'il y ait un au-delà pour qu'elle retrouve tous ceux qu'elle a connus, aimés, tous ceux qui l'ont aimée, et qui auraient formé son comité d'accueil. De là-haut, elle pourrait veiller sur vous.
Toute ma sympathie va vers vous, Claude et Etienne

Écrit par : Nadine | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

"Ils sont des hommes maintenant
Mais gardent au fond de leurs yeux si grands
On ne sait quoi comme tristesse
Un chagrin qui toujours reste
Leur maman s'en est allée
Si peu de temps pour vous aimer
En nous tellement de regret
Mon coeur est une pierre usée"

Julos - Le pensionnat

Écrit par : Jilber | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Quelle est belle cette photo!
Elle évoque tant de choses! Une maman qui s'en va c'est comme une fenêtre qui se ferme mais elle s'est fermée petit à petit et c'est déjà tout un temps tellement précieux...
une mémoire bien scellée qu'il faut maintenant transmettre, partager...
Que le réconfort soit pour vous tous comme une pierre chauffée par le soleil...que le souvenir soit doux et que la fenêtre de vos coeurs soit transparence...
avec toute ma sympathie

thierry

Écrit par : thierry | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Bien des pensées vers vous Etienne et Claude,

Écrit par : Anouk | 18 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Nous pensons à vous et vous donnons nnotre amitié sincère

Écrit par : aurelie | 19 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Nous pensons à vous et vous donnons nnotre amitié sincère

Écrit par : aurelie | 19 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

"Ne pleurez pas, je suis là avec vous , je vous vois ; mon corps est resté sous terre, c’était mon emballage, il a terminé sa mission ; Mais mon corps astral s'envole dans l'au-delà, pour continuer son élévation, car rien ne s'arrête tout continue, tout ce qui meurt renaît. Je suis prêtE pour le voyage au terme duquel je suis attendue... Ma vie fût jonchée de fleurs avec quelques épines. Je vous aime tous, je pars mais je ne vous abandonne pas, je continuerai à être près de vous, à veiller sur vous, vous sentirez ma présence." C'est peut être les mots de ta Maman qui te parviendront de "coeur à coeur" Etienne .. Nous sommes Jean-Luc , Anne-Claire,Maxime et moi tout proches de vous deux Etienne et Claude et de votre petite famille, par la pensée . Elle est partie au pays de la lumière mais depuis son ailleurs Elle continuera d'être près de vous. En amitié... Famille GRENARD

Écrit par : Josy | 19 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Etienne et Claude, je pense bien à vous deux en vous souhaitant beaucoup de sourires-souvenances et vous embrasse bien fort.
Rolande

Écrit par : Rolande | 29 novembre 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.