14 mars 2011

Que les nuages ne tuent pas les hommes

Je me souviens c'était en 2011, j'avais presque septante cinq ans, soixante quinze ans comme vous autres vous dites, un ami a frappé à ma porte,  je lui ai ouvert, il était tout en affaire comme on dit chez nous, inquiet, nerveux, essoufflé : " Regarde vite la télé, le réacteur d'une centrale nucléaire a sauté au Japon ". Alors je me suis souvenu du vieux poète Turc Nazim Hikmet et de son poème "Que les nuages ne tuent pas les hommes "

 

Celles qui font de nous des hommes sont les mères

Elles vont devant nous comme clarté des cieux

Aux mères ne devez vous point d'être sur terre

Alors ayez pitié des mères, beaux messieurs

 Que les nuages ne tuent pas les hommes

 

Un enfant de 7 ans court dans les pâturages

Et par dessus les bois vogue son cerf-volant

N'avez-vous point connu

Ces jeux du premier âge

Alors ayez pitié, beaux messieurs des enfants

Que les nuages ne tuent pas les hommes

 

En peignant ses cheveux la jeune fiancée

Au fond de son miroir cherche un visage doux

Ne vous a-t-on cherché de même un jour passé

Alors ayez pitié beaux messieurs, des époux

Que les nuages ne tuent pas les hommes

 

Quand on vieillit et que la vie atteint sa grève

L’on doit toujours penser aux souvenirs heureux

Vous aussi vieillissez, votre époque s'achève

Alors ayez pitié, beaux messieurs, des époux

Que les nuages ne tuent pas les hommes

 

Nazim Hikmet traduction en français de Hasas Gureh

Mise en musique Julos Beaucarne

 

Cette chanson se trouve sur le disque: Front de libération des arbres fruitiers

Ce disque est disponible chez Mme Claude Duchateau tel 00 32 10 41 73 74

 

17:45 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

combien de nuages tueurs faudra t il pour abandonner l'éternité nucléaire,
texte et musique inoubliables
douceur de l'évidence
jac

Écrit par : jacques | 14 mars 2011

Répondre à ce commentaire

Cher Jacques il y a sur la terre 458 centrales nucléaires , c'est un peu comme des vers dans une grosses pomme.,cette grosse pomme qu'est la terre. Fukushima est en alerte maximale actuellement.Depuis la premiére explosion nucléaire la terre n'est plus un paradis ........ c'est un paradis perdu..C'était quand et où cette première explosion nucléaire ? . Il faut exiger de tous nos gouvernements de sortir du nucléaire.Notre terre est aussi polluée par les agro-semenciers: Monsanto subito met la terre sur le dos, . La Russie a décidé de continuer avec le nucléaire, l''Iran aussi , il y a des dattes très très bonnes en Iran,ce sont les dattes "Mazafati" elles poussent dans une oasis du centre de l'Iran qui a un microclimat particulier et des jardiniers exceptionnels se chargent de les protéger . On peut les trouver à la Biosphère à B1325 Dion- le- mont . tel 010 24 34 41

Écrit par : Julos Beaucarne | 04 avril 2011

Guerres, tremblement de terre, tsunami ,morts partout et maintenant un gros nuage chargé de césium 137, d'iode 131, risque de fusion du coeur atomique contenant du plutonium...
La Terre est elle en colère, marre de la folie humaine, de ses choix inconstants, de ces certitudes incertaines, des égos aliénés, de l'anesthésie des hommes. Une fois de plus ce sont les peuples qui trinquent, eux qui ne rêvent que de vivre simplement ou simplement vivre.
Je pense à vous libyens, japonais et vous tous meurtris dans vos chairs à cause de la bêtise.
"A vous mes beaux messieurs que les nuages ne tuent pas les hommes"

Christian

Écrit par : Christian | 14 mars 2011

Répondre à ce commentaire

En Belgique le gouvernement avait décidé il y a quelques mois de démanteler les centrales nucléaires trop vieilles mais il y a peu ils ont décidé de les garder ce qui est tres dangereux . Le ministre Magnette chez nous est le plus détermineé à les garder, j'espere que ce qui se passe au japon actuellement le fera changer d'avis . jULOS

Écrit par : Julos Beaucarne | 14 mars 2011

Répondre à ce commentaire

Comme tu as raison Julos!
Comment l'homme peut-il encore croire qu'il est ce Prométhée voulant tout dominer!
L'énergie nucléaire n'est pas sans danger ni ici ni ailleurs et surtout que l'on cesse de croire que la terre ne pourrait pas trembler du côté de Tihange!
Il est temps que l'homme prône de nouvelles valeurs; que les plus puissants cessent de se gonfler le portefeuille notamment en engrangeant de faramineux bénéfices sur l'énergie qui devrait être accessible à tout le monde!
Bien entendu, comme dirait l'autre: nos politiciens n'ont aucune diffciulté à remplir leur citerne de mazout...

Hé! Des chercheurs qui cherchent on en trouve...

Secouons le cocotier politique...il restera les singes, les vrais ceux qui comme les gorilles doivent se marrer de notre triste évolution en tout cas en certains points!

Bien à tous

thierry

Écrit par : thierry | 15 mars 2011

Répondre à ce commentaire

Merci Julos pour ce texte.
Comme je le trouve très beau, je l'ai copié sur mon blog (voir mes coordonnées).

Il est urgent de changer les choses et de trouver d'autres alternatives au nucléaire.. contrairement à ce qu'affirme avec arrogance notre cher président Sarko !!
J'irai sans doute cet après-midi au rassemblement organisé à Strasbourg par les associations du réseau Sortir du Nucléaire, en soutien à la population japonaise et pour demander la fermeture de la centrale de Fessenheim, la plus vieille de France et située sur la faille sismique du fossé rhénan...

Mais avant, j'essaierai de profiter de cette belle journée ensoleillée, avec ma fille de 3 ans, qui sait croquer la vie à pleines dents !!

Bises à tous

Laurence de Durningen près de Strasbourg

Écrit par : Laurence CACHERA-WINTZ | 15 mars 2011

Répondre à ce commentaire

Merci Julos
pour ces paroles criantes de vérité. Loin de nous le nucléaire.
Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 15 mars 2011

Répondre à ce commentaire

Merci Julos...vous êtes splendide

Écrit par : Anne-Françoise | 15 mars 2011

Répondre à ce commentaire

J'ai ouvert un Facebook non pour dire si ma pizza est chaude, mais pour pouvoir inviter des gens qui se disent proches de moi sur le web à lire de telles choses… Merci Julos...

Écrit par : le babel | 16 mars 2011

Répondre à ce commentaire

La terre est toile d'araignée, nous ressentons tous ses sursauts et ses angoisses. L'araignée est-elle la haine, la violence qui nous guette tous au détour de cette toile ?

Écrit par : Jilber | 17 mars 2011

Répondre à ce commentaire

1967 Lourmarin en ce temps là pas d'ordinateur neurophille pour me servir de cerveau. < bien contant quand meme car cela me permet de te faire mes amities, car tu a toujours accompagné ma vie comme les BREL BRASSENS FERRE HELENE MARTIN et tant d'autres chanteur de cet humanisme ( souvenir,émotion CHANTE BELLE LOURMARIN ) SALUT.

Écrit par : richard michel | 02 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Oui Chantebelle Lourmarin quels merveilleux souvenirs pour moi quelle merveilleuse ambiance !.Astu un mail ? à bientôt JUlos

Écrit par : Julos Beaucarne | 03 avril 2011

Il y a 538 centrales dans le monde .La Russie malgré ce qui se passe au Japon a décidé à continuer,l'Iran aussi. En Iran justement Il y a des dattes très bonnes en Iran elles s'appellent les dates Mazafati ,on peut les trouver à la biosphère à1325 DIO-LE-MONT tel 010 24 34 41.

Écrit par : Julos Beaucarne | 04 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Il y a 538 centrales dans le monde .La Russie malgré ce qui se passe au Japon a décidé à continuer,l'Iran aussi. En Iran justement Il y a des dattes très bonnes en Iran elles s'appellent les dates Mazafati ,on peut les trouver à la biosphère à1325 DIO-LE-MONT tel 010 24 34 41.

Écrit par : Julos Beaucarne | 04 avril 2011

Répondre à ce commentaire

je pars à un enterrement ce matin, je vais chanter, avec le moyens du bord -mon p'tit icorazon et mes 3 neurones- ce texte magnifique pour une vieille maman de 94 ans dont les fils (vous prononcez comme vous voulez!) se déchirent jusqu'au pied de la tombe. lorsque j'ai appris ce décès il m'est souvenu de ce texte de nazim : il y a des nuages en nous qui font largement autant de dégâts que le nucléaire, avec des retombées toxiques sur plusieurs générations, des malformations de coeur qui ne sont pas opérables, des rancœurs putrides qui empoisonnent le petit carré de planète qui nous est confié. alors je vais chanter, pour elle, qui a tant souffert par la faute des hommes, pour eux qui ne savent pas où ça s'arrête et qui ont oublié comment ça a commencé, pour les trêves que nous ne savons pas signer, pour les notaires qui arbitrent ces horreus pour les psy qui nous aident, pour dieu qui fait ce qui peut , et pour mes colères contre ceux que tout ça n'empêche pas de dormir
y "despues" je vais m'occuper de ma vieille maman à moi, mon alzhei-mère, qui n'a pas toujours été tout sucre tout miel, mais avec qui j'essaie avec mes petits muscles, surtout celui qu'on a eu l'idée d'appeler le cœur, de lui donner le miel dont elle a besoin pour attaquer la dernière côte; on verra quand ça sera mon tour si le relais est pris,,j'ai trois grands fils, deux sur terre, un au ciel, très au dessus des nuages, et les hommes je les aime de tout cœur, mais y a des jours faut y mettre du sien!

Écrit par : moreliere picard | 22 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.