14 juillet 2011

Julos-folies

Standing ovation à la Coursive

 

Hier soir aux Francofolies de La Rochelle le public, debout, a longuement ovationné un Julos Beaucarne au mieux de sa forme.

 

jean Daniel Lafon.JPG

Des spectateurs de marque: Jean-Daniel Lafond et Michaëlle Jean venus du Québec

14:40 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Julos a reçu ce qu'il mérite. Tant mieux.
Bravo Julos
Jeanne

Écrit par : Jeanne | 14 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Bravo Bravo à toutes mains haut levées et hourra crié cher Julos.

J'aurais voulu y être...Je me prépare pour d'autres retrouvailles avec vos spectacles.

Dans cette attente sereine, je me contente de vous écouter à l'oreillle avec mon mp3

au chaud de la couette...c'est chouette!!!

Je vous embrasse.

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 14 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Super ! Je suis heureux de lire ça !!!

Écrit par : Dran | 14 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Après des retrouvailles d'anniversaire, notre Julos est gonflé d'ondes positives, il est remis à 9

Bravo pour tous ces bravos

Anouk

Écrit par : Anouk | 14 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Coucou Julos, j'ai eu la chance d'y être ce 13 juillet à la coursive, et c'était un grand bonheur de te voir, de t'écouter et de constater combien les gens t'aiment ! J'en suis vraiment très heureuse pour toi, et je peux te dire que le public ne voulait pas te laisser partir...
Au début quand tu as demandé que chacun parle à son voisin c'était assez comique...j'ai regarder ma voisine et on à éclaté de rire !
Merci pour ces moments ou nous avons vibré avec toi, sur tes mots, sur ta voix, sur ton coeur tendre et si profondément Humain !
Et, s'il te plais, reviens vite nous "en-chanter", tu seras toujours le bienvenu, et nous serons toujours au rendez-vous !
Milles bises, Anne (dite "Fin duvet")

Écrit par : Ducol Anne | 15 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Eh bien voilà une bonne nouvelle… Dans ce grand barnum de La Rochelle, il y eut soudain une pause…

Écrit par : babel | 16 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.