04 octobre 2011

Il n'en finit pas de nous parler

 

30 ans après sa mort

le Brassens vit encore

 

Le voici croqué par Gilles Poulou qui vit et dessine au bord du lac Léman.

 

  Tonton Georges.Croquis.30 poulou.jpg


11:07 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Bonjour Julos Bravo Gilles pour Brassens et dire qu'au bout de 30 Ans Georges Brassens gène encore rapelles toi Julos ton ami Gérard André àla fète de la musique il était dans la ville d'Auxerre chantant du Brassens, un bon public l'entourait, mais les gendarmes ont arrété le spectacle 200Euros d'amande et 40Jours de travail d'intérèt pour avoir chanté Brassens dans la rue, ou sont nos droits???????? Dany le rebelle et vive Brassens

Écrit par : dany | 04 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Julos Bravo Gilles pour Brassens et dire qu'au bout de 30 Ans Georges Brassens gène encore rapelles toi Julos ton ami Gérard André àla fète de la musique il était dans la ville d'Auxerre chantant du Brassens, un bon public l'entourait, mais les gendarmes ont arrété le spectacle 200Euros d'amande et 40Jours de travail d'intérèt pour avoir chanté Brassens dans la rue, ou sont nos droits???????? Dany le rebelle et vive Brassens

Écrit par : dany | 04 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Merci Julos.
Je t'embrasse.
Gilles

Écrit par : Gilles | 04 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Ô oui Julos,

Brassens à n'oublier jamais. Il a une place dans mon coeur....d'abord....il aimait les chats...il avait un siamois
tout comme mois il y a quelques années. Oui c' est un grand coquin. Et moi quand je disais :" j'aime BRASSENS
et ses chansons" à l'époque de mes études, interne dans un couvent...cela était mal vu...
"Une jeune-fille bien élevée ne parle pas comme cela". Il faut dire qu'à seize ans, du moins dans mon temps,
je n'avais saisi tout le sens de certaines de ses paroles :).
Oui BRASSENS toujours...avec un B comme BEAUCARNE.
Quel beau portrait. Merci de l'avoir déposé sur le blog.

Bel automne, je t'embrasse

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 04 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

oui Anne Marie Beaucarne Brassens Brel quel trio mais ily a aussi Ferret et Ferrat mais Julos est toujours avec nous heureusement moi aussi j'ai des "chats" Dany

Écrit par : dany | 05 octobre 2011

Anne-Marie,
Brassens préfèrait les chats aux chiens.Citant Léautaud, il disait qu'il n'y avait pas de "chats policiers"! :-))

Écrit par : Gilles | 04 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Beau
Raconteur
Amour
Sensibilité
Sérénité
Ecoute
Nécessaire
Subtil.

Merci Julos, merci Gilles : vous faites du bien à l'âme...

Liliane

Écrit par : Liliane | 05 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Cher Tonton Georges... Quand j'étais petite, nous écoutions, mes parents et moi, un 78 tours. D'un côté "Les sabots d'Hélène" et de l'autre, "Chanson pour l'Auvergnat". Je criblais Papa de questions : 3 C'est quoi, un croquant?" "Pourquoi, il dit à travers ciel?" Et on s'étonne que j'adore la chanson française... et les chats! Merci pour ce beau portrait.

Écrit par : Moinette | 10 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Merci au dessinateur, merci au propagateur, merci à Brassens, merci à tous les chat du monde, pas à ceux qui les grondent...immondes!!!

Écrit par : joelle poste | 14 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.