23 novembre 2011

Casse-tête ou imbroglio: quand le Belge va-t-il sortir du tombeau?

imbriglio politique belge.JPG

 

L'image représente l'imbroglio politique de la petite Belgique.

Dites, cela va-t-il continuer, durer? 

Vous qui savez lire l'avenir dans le marc de café, s'il vous plaît, répondez!  

Julos

12:21 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Cher Julos,

Dans le marc de café, je ne sais lire. Je ne sais si ça va rester longtemps durer, pour que notre petite Belgique retrouve chez
nos politiciens, une lumière un trou dans le noir...une idée géniale pour sortir de "l'imbrogolio". Autour de moi les gens fatiguent,
se désinteressent...ils baissent les bras. Il faudrait un ougagan de secouements, réveiller...ceux qui dorment. Nous pauvres diables,
n'avons en main la clé. J'ai quand même vu sur la photo, à droite au tout du fond....des feuilles vertes...couleur espoir. OUI VERT
J'ESPERE disait ma mère. Alors tout n'est perdu !

Je t'embrasse.

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 23 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

La Belgique a l'air plutôt de bien s'en sortir sans gouvernement, en comparaison aux autres pays qui en ont un ...

Écrit par : Jilber | 23 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jilber tout à fait d'accord moi qui suit Française je me demande à quoi servent nos soits disant politiciens à part MENTIR, PROMETTRE, tout cela et leur train de vie on s'en passerait bien, nos sommes ridiculés "parler pour ne rien dire" c'est un métier!!!! Dany

Écrit par : Dany | 23 novembre 2011

je me disais justement que la Belgique est peut-être, mais sans le savoir ni le vouloir - hélàs -, en train de montrer que la notion de pays est peut-être périmée, et qu'il est grand temps de penser en termes d'humanité...

Écrit par : Luc | 23 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

Il serait temps que tout un chacun prenne conscience du fait que nous sommes tous les enfants de la même terre...

Écrit par : Moinette | 24 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

La petite Belgique est la caisse de résonance des conflits politiques européens : ethnocentrisme et bronchite aiguë dans les poumons bancaires. Alors, tant que l'Europe sera malade, la Belgique sera alitée.
Mais visiblement, sa caisse de raisonnance, la plus importante des deux, n'est pas atteinte.
Les poumons sont touchés, mais le coeur va bien, et le cerveau rêve encore plus fort que jamais.

Écrit par : le babel | 26 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

J'ai révé qu'un jour wallons et francophones pourraient prendre conscience de la Wallonie,terre romane de ulture française et si proche de ses cousines provinces;..
Rêver qu'un jour ils parviendraient à comprendre au delà des luttes et des qu'en dira t'on,ils s'ouvrent à cette idée bien que trop parjurée et évitée que l'ouverture de cette wallonie et maintien de ces valeurs ne passe pas par le maintien désespéré d'un pays qui ne lui reconnaît plus ou lui désavoue cette ressemblance..
Rêver que les wallons se positionnent sans haine aucune des gens avec qui nous vivons presqu'obligatoirement et qui n'ont pas plus que nous démandé cette union dont on semble nous vanter les mérites,cette flandre en expansion et qui ne veut être nôtre.
Rêver que les wallons arrivent un jour à reconnaître simplement les ouvertures possibles d'un peuple Français,et arrivent à y trouver un équilibre,plutôt que de vivre dans un déséquilibre continu et passif...
Bref,que les wallons lévent un jour la tête et la tournent vers un avenir ni meilleur ni moins bon,avec ses avantages et ses inconvenients,mais qui s'ouvre vers l'avenir de leur culture,vers l'Europe et le monde.
J'ai rêvé d'une Wallonie qui se prenne en charge .

Écrit par : Nancy Bertrand | 09 février 2012

Répondre à ce commentaire

Merci chère Nancy espérons que tout se passe en douceur merci pour votre message Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 12 février 2012

Répondre à ce commentaire

Merci chère Nancy espérons que tout se passe en douceur merci pour votre message Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 12 février 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.