30 décembre 2011

2012

Moi, je, Julos,

vous souhaite un doux passage en l'an deux mille douze.

Et  surtout, faites-le tout à la douce ...

Je vous envoie 2012 doudouces à partager avec toutes et tous.

Et l'association "Voix libres" ajoute :

"Garde toujours dans ta main

 La main de l'enfant que tu fus"

 Benjamin Fondane, un autre poète, lui, vous propose ce qui suit:

  " Que reste-t-il de la mélodie après que la voix s'est tue 

Et de l'enfance quand les poils ont poussé au menton

Et de l'année, quand la main distraite a froissé la dernière feuille du calendrier? "

 

De la part de Julos en Tourinnes-la-grosse, province de Brabant ,

Wallonie, Belgique, Europe, Monde

 

l'arbre.jpeg

 

17:14 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (16)

23 décembre 2011

Lorsque nous étions réunis à table

 

Lorsque nous étions réunis à table et que la soupière fumait

maman disait parfois:

"Cessez un instant de boire et de parler."

Nous obéissions

"Regardez-vous", disait-elle doucement

Nous nous regardions sans comprendre, amusés

"C'est pour vous faire penser au bonheur" ajoutait-elle.

Nous n'avions plus envie de rire.

"Une maison chaude, du pain sur la nappe

des coudes qui se touchent,

voilà le bonheur" répétait-elle à table.

Puis le repas reprenait tranquillement.

Nous pensions au bonheur qui sortait

des plats fumants et qui nous attendait

dehors au soleil et nous étions heureux.

Papa tournait la tête comme nous,

pour voir le bonheur jusque dans le fond du corridor,

en riant parce qu'il se sentait visé, il disait à ma mère:

"Pourquoi est-ce que tu nous y fais penser à c' bonheur ?" 

Elle répondait

"Pour qu'il reste avec nous le plus longtemps possible".

 

Félix Leclerc

Extrait de « Pieds nus dans l’aube »

 

anniv à Hargnies.JPG

Julos à l'anniversaire de André Vincent, maire de Hargnies, entouré de sa famille, le 23 octobre 2011

22:50 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (19)

18 décembre 2011

Noémie la petite fourmi

 

noemie cd.jpg

Noémie Page4 .jpg

 

Pensez à mettre sous le sapin le nouveau CD pour enfants de Julos Beaucarne .

Vous y découvrirez la nouvelle chanson  "Noémie la petite fourmi" chantée par Barbara.

Il est en vente 12€  (+3€ de frais de port pour la France ou  2€ pour la Belgique) chez Claude Duchateau  Tél  0032 (0) 10 41 73 74

 

20:12 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (5)

15 décembre 2011

Qui suis-je?

 

Je me présente, je m’appelle Julos .

Toute ressemblance avec des personnages ayant déjà vécu est purement fortuite. Je suis équipé de 210 os creux et de 455 muscles, quand je souris je fais travailler 14 muscles, je suis également équipé de 500 milliards de cellules. Je vis en compagnie de 9 milliards de femmes et d’hommes, j’espère que je n’ai oublié personne, à bord du vaisseau spatial terre . J’habite de temps en temps au 2 rue des brasseries à 1320 Tourinnes la grosse, longitude 4 degrés 44 minutes 55 secondes, latitude 50 degrés 46 minutes 45 secondes en Brabant, Wallonie, Belgique. Les rayons du soleil, quand il y en a, mettent 8 minutes pour me parvenir .

Dites le saviez vous ?

Je suis descendu du ventre de ma mère un 27 de juin en 1936, je suis d’un autre siècle et en secret j’espère vivre encore longtemps tant que l’Univers persiste. Je marche à petits pas dans la blanche lumière qui me transperce encore et le corps et l’esprit, j’espère rebondir chaque jour davantage, garder ma mémoire fraîche comme le coeur d’un fruit.

Vous savez tout sur moi maintenant.

Julos

 

neige.jpeg

 

20:56 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (5)

14 décembre 2011

Ma réponse aux évènements tragiques de Liège du 13 décembre 2011

 

Il n’y aura jamais assez

De caresses ni de doux baisers

Sur cette terre

J’aimerais ne partager que

Tendresse, joie, sérénité

Ma vie entière

 

Ni toi ni moi ne sommes faits

Pour la guerre

Nous sommes faits pour marcher

Résolument vers la lumière

 

Je ne veux plus entre toi et moi

Une quelconque intifada

Je ne veux plus te parler sabre

Je veux la grande paix sous les arbres

 

Il n’y aura jamais assez

De caresses ni de doux baisers

Sur cette terre

J’aimerais ne partager que

Tendresse, joie, sérénité

Ma vie entière

 

J’veux respirer l’air du matin

Tout frais, tout neuf qui fait du bien

Je veux remplir mes poumons d’air pur

J’veux de l’amour et pas des murs

De janvier jusqu’en décembre

Je ne veux naviguer que tendre

 

Je ne veux plus la moindre fusée

De longue ou de moyenne portée

Je veux un ciel bleu dégagé

Que le soleil puisse y jouer.

 

Il n’y aura jamais assez

De caresses ni de doux baisers

Sur cette terre

J’aimerais ne partager que

Tendresse, joie, sérénité

Ma vie entière

 

Ni toi ni moi ne sommes faits

Pour la guerre

Nous sommes faits pour marcher

Résolument vers la lumière

 

Je ne veux plus entre toi et moi

Une quelconque intifada

Je ne veux plus te parler sabre

Je veux la grande paix sous les arbres

 

 

Julos Beaucarne 

 

 

éventail.JPG

Pour toutes celles et ceux qui ont été victimes de ce carnage hier, place St Lambert à Liège. 

13:17 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (17)

03 décembre 2011

Habemus consensus

Lundi 5 décembre 2011, nous, les belges, nous aurons un gouvernement, après 538 jours d'attente fiévreuse.

Réjouissons-nous car "in fine" ..... HABEMUS CONSENSUS    

Julos

 


23:40 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)