20 juin 2012

Coup de Coeur de l'Académie Charles Cros

Julos a reçu le "Coup de Coeur" de l'Académie Charles Cros

le dimanche 17 juin 2012 sur la place St Sulpice à Paris

pour son texte "180 millions de francophones" et pour son CD le Balbuzard Fluviatile

C.Cros.jpg

 

 Nous sommes 200 millions de francophones dans le monde.

 On parle français au Québec, à Rebecq, à Flobecq,

 A Tahiti, à Haïti, au Burundi,

 Au Togo, au Congo, à Bamako,

 A Madagascar, à Dakar, en Côte d'Ivoire,

 En Haute-Volta, à Brazza, au Rwanda,

 En Guyane, à la Guadeloupe,

 Au Sénégal, à la Martinique,

 A Saint-Pierre et Miquelon, au Gabon,

 En Nouvelle Calédonie, en Tunisie, au Liban,

 Dans les Nouvelles Hébrides, dans l'île de la Désirade,

 Dans l'ile de la Marie Galante,

 Dans l'île Maurice, au Cameroun,

 En France, à Gérompont-Petit-Rosière,

 A Sorinne-la-Longue, à Tourinne-la-Grosse, à Jandrain-Jandrenouille,

 On parle français à Pondichéri dans les Indes,

 En Louisiane, à Matagne dans les Fagnes,

 Les Indiens Algonquins de l'état de New-York parlent français,

 Et les Gros-Ventres du Montana également.

 

 Nous sommes en tout 200 millions de francophones dans le monde

 "Voilà pouqwè nos stons fîrs dyesse wallons"

 (voilà pourquoi nous sommes fiers d'être wallons)

 

 Julos Beaucarne

 

14:39 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

FELICITATIONS cher Julos ! et même si nous ne sommes pas wallons nous sommes fiers de te connaître et de t'aimer.
Bisous.
Paula

Écrit par : Paula | 20 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Bravo Julos. J'ai écouté plusieurs fois ton CD le Balbuzard, il est vraiment très beau. Continue ainsi !! et Merci .
Bises
Laurence de Durningen (près de Strasbourg)

Écrit par : Laurence | 21 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Merci Laurence à tout bientôt j'espèree Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 21 juin 2012

Bravo cher Julos,

Ton dernier CD est merveille d'écoute, toute douceur.

Je t'embrasse.

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 23 juin 2012

Répondre à ce commentaire

En Haute-Volta, c'est à dire, ach'teur au BURKINA FASO. Je le sais car je suis allé rendre visite à mon frère Philippe et ma belle soeur Sabine qui étaient tous 2 coopérants en Haute-Volta en 1979. Peu après le pays s'appella le Burkina Fasso !

Écrit par : Christophe LECONTE | 23 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Y'at-il des femmes ou des hommes afin de défendre les pauvres hommes....si faibles...

Écrit par : joelle poste | 23 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

et même qu'on cause français sur l'Internet, aussi grâce ou avec ou sujet de toi !
Bon, une breloque de plus, ça réchauffe les soirs de doute. Profite bien !

Écrit par : le babel | 10 août 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.