20 décembre 2012

Prix Charles Cros ... message de Normand Génois

Bonjour cher Julos.

 

Merveilleux ce prix, ce présent qui reconnait le chemin parcouru.

Et je te revois à l’Ile d’Orléans en ces années septante et quelques. Je chante pour vous. Simone Voisine.

Et j’entends la pluie qui picote les étangs. Et c’est lui comme un matelot.

Et je pleure ce jour où j’ai reçu ce texte immensément amoureux la nuit suivant l’événement tragique.

Et je pleure ce soir-là où tu as chanté à Saint-Raymond après la mort de Loulou.

Tu es partie sous le coup d’une heure en février à la chandeleur.

Je gardais à la maison ces deux p’tits moussaillons qui sont restés avec toi sur le quai.

Je t’ai vu et entendu quatre soirs de suite à Bobino. Le bistro belge après, avec Catherine.

Je me souviens revenant en auto de Montréal, Le marin du vieux port dans mon oreille.

Un soir je vendais des disques à Rennes. Un autre à Vire. D’autres à Québec

Nous mangeons du fromage sur la plage froide en Normandie, avec du vin rouge.

Tu te souviens le Mont-Saint-Michel il pleut à boire debout, un flûtiste joue Bach dans la chapelle.

 

Magnifique qu’il y ait des prix qui soient des rappels d’une oeuvre, même si elle est inachevée.

La vieille Marie que tu habites comme une vieille connaissance. Une voisine peut-être

J’ai dit vingt fois en public: je n’aurai pas le temps de lire tous les poèmes du monde, les 180 millions de francophones et la petite gayole.

Les repas à la longue table côté rue des Brasseries.

Les immenses rires qui faisaient trembler les fenêtres et se répandaient dans l’espace.

Je me suis occupé de la maison à Tourinnes. Toi tu tournais. Bobo et Kito, mes enfants, mes amis.

Plus loin en arrière la Provence, la ruine, quelques jours dans le rêve.

J’ai conservé des lettres qui datent de septante-trois. Raoul était chez toi. Alberte passait chez-toi.

Est-ce que je pourrai chanter à Saint-Raymond, me disais-tu. Les petits mots à la fin de Loulou.

Natashquan avec Danielle, spectacle sur la mer. J’ai dit des poèmes avec ta musique.

Les gens me demandent toujours des nouvelles de toi.

 

Je suis heureux aujourd’hui mon cher Julos et je sais qu’il y a encore des chansons qui attendent dans ton coeur. Car tu parles, tu penses, tu agis avec le coeur.

 

Je t’embrasse et te félicite du fond de mon coeur.

 

Normand Génois

 

DSC_0147.JPG

  

10:10 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Bonjour, une bien belle lettre d' émouvance, mais c'est bien normal pour qui suit les oeuvres de JULOS depuis longtemps ou peu mais intensément !
c'est le "mon terroir, c'est les galaxies" qui m' a fait décoller dans un espèce d'engin non polluant qu'est la pensée lyrico-poética-fraternitude et je me retrouve ainsi à croiser dans nos voyages comico cosmiques de belles âmes qui pleuvent parfois de grosses gouttes de sensibilié !

Merci Normand, merci JULOS et toute cette belle compagnie en ce JULOSLAND universel !

je vous embrasse toutes et tous !

Écrit par : MARC EN CIEL | 20 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Oui Julos,

Que dire de plus que ce joli message gratifiant envolé par la voix des ondes, et déposé
sur la toile des échanges.

Je vous souhaite à Tous et Toutes un Noël avant l'heure...qu'il vous soit pétillant à la lueur des bougies de la nuit.
Que la féérie du grand jour allume l'Amour inouï dans chaque coeur...
puisque nous sommesTous réunis par le maillé de la Vie.

Joyeuse fin d'année à Toi cher Julos.

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 20 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette superbe histoire.

Écrit par : Interdit Bancaire | 10 avril 2013

Répondre à ce commentaire

Cher Julos,
Je viens de lire le merveilleux texte de Normamd Genois de Saint-Romuald. Pour moi, tu l'as depuis tellement longtemps le prix Charles Cros.....mais enfin, je suis heureuse pour toi, c'est une belle reconnaissance pour un créateur génial comme toi!!
Il fait un temps magnifique, et je pars marcher vers notre Pointe-aux-Anglais. Quand j'écoute celle que tu as dédiée à la Pointe-aux-Angalis de la Côte-Nord, je me l'approprie tout de même un peu.
Bisous bicois,
Linda

Écrit par : Linda Lavoie | 18 avril 2013

Répondre à ce commentaire

merci chere Linda je t'embrasse fort Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 18 avril 2013

merci chere Linda je t'embrasse fort Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 18 avril 2013

Bonjour, je trouve votre blog vraiment sympa, je me lance dans la création d'un blog et j'espère que j'aurais assez de motivation pour le tenir régulièrement.

Écrit par : Marine dubois | 19 avril 2013

Répondre à ce commentaire

Cher Julos, moi aussi je veux te dire que je me réjouis pour ce Prix qui t'a été décerné. Tu te souviens lorsque tu m'appelais ARCHAMBAULT DU TEMPLE?
Je garde en moi un super de beau souvenir des ces instants magiques que j'ai eu la chance de partager avec toi, Linda et bien d'autres. Espérons que nous
nous reverrons un jour...sous peu...! Merci Julos pour toute cette belle musique et sublime poésie que tu nous as données avec tant d'amour et de sincérité, au fil des années.
Ami Julos, bonne route et gros bisous! XXX
Guy Archambault

Écrit par : Guy Archambault | 19 avril 2013

Répondre à ce commentaire

o Archanbault du temple que deviens tu à l'heure qu'il est en tes Qébecs magnifiques je t'embrassse Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 23 avril 2013

o Archanbault du temple que deviens tu à l'heure qu'il est en tes Qébecs magnifiques je t'embrassse Julos

Écrit par : Julos Beaucarne | 23 avril 2013

Cher ami Julos, merci pour ta réponse. Je vais bien malgré mes 60 ans et je suis retraité. Je vis au jour le jour, prends de belles
marches et je me suis formé, il y a de cela deux ans, un ''band'' de musique de rock classique. Nous donnons de petits spectacles
de temps en temps. Chaque fois que je prends ma guitare Martin je te revois l'utiliser pour le spectacle que tu avais donné pour
des étudiants de Trois-Pistoles. Je voudrais offrir `a Linda ton dernier album pour son anniversaire le 26 mai. Je vais essayer de le
lui trouver `a Québec. Je t'embrasse et pense `a toi souvent cher Julos!
Amitiés,
Guy Archambault dit ''du Temple''...!

Écrit par : Guy Archambault | 25 avril 2013

Répondre à ce commentaire

Cher Julos,
Je souhaiterais m'abonner svp
Cordialement!
Guy Archambault

Écrit par : Guy Archambault | 26 avril 2013

Répondre à ce commentaire

O peux tu me donner ton adresse postale que je puissse envoyer le dernier disque Julos

Écrit par : beaucarne Julos | 04 mai 2013

Les commentaires sont fermés.