09 février 2013

Spectacle à Paris les 25 et 26 février

Julos 20ème Théâtre.jpg

12:47 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Encore 2 belles soirées en perspective ! Nous serons là avec Marc-en-ciel..et beaucoup d'autres.

Écrit par : Paula | 10 février 2013

Répondre à ce commentaire

je vais tout faire pour venir à ce rdv de février. Si le travail m'en laisse libre !

Écrit par : le babel | 19 février 2013

Répondre à ce commentaire

Cher Julos,

Suivant régulièrement tes activités sur son site, t’ayant vu pour la 1ère fois à La Cour des Miracles près de Montparnasse au printemps 1975 et t’ayant revu plusieurs fois depuis, possédant tous tes livres, disques vinyls (que j’ai transcrit en CD) et bon nombre de tes CD pour tes dernières productions, j’ai eu envie de passer un « savon » à Télérama qui n’a même pas mentionné ton prochain passage, ce qui ne m’empêchera certes pas de venir passer (fort agréablement, je n’en doute vraiment pas !) la soirée du 26 février en ta précieuse compagnie. Je t’envoie donc ci-après mon petit texte.

Je veux aussi te dire combien j’ai apprécié la récente interview que tu as donnée et dans laquelle tu te livres comme jamais jusqu’à présent. Je n’aime pas les gourous, ni les ayatollahs, mais si je devais un jour me sentir proche de quelqu’un qui puisse ressembler à une sorte de guide, ce serait incontestablement toi que je choisirais.

Bon vent à toi et un très grand MERCI pour avoir autant éclairé ma route et m’avoir à ce point aidé à vivre. Tu es pour moi et depuis longtemps un véritable ami.

Jean-François CRAND






--------------------------------------------------------------------------------

De : Jean-François Crand [mailto:jeanfrancois.crand@sfr.fr]
Envoyé : mardi 19 février 2013 16:03
À : 'courrier@telerama.fr'
Objet :



Quel bien triste monde que celui dans lequel nous vivons, nous qui devons tant bien que mal nous accommoder d’un Télérama qui ne mentionne même pas le passage à Paris (Vingtième Théâtre les 25 et 26 février) d’un des plus grands « Phares » vivants tant par ses qualités d’artiste (terme tellement galvaudé mais qui, ici, s’applique parfaitement), que par l’épaisseur humaine de sa personne (et il ne s’agit pas là d’un personnage de composition !). Il écrit ses textes et chante aussi les plus grands poètes (cf. « N’est-ce pas » de Verlaine), compose ses musiques. Cela fait bientôt 50 ans qu’il m’aide à vivre et que, sans le connaître personnellement, il est le plus proche de tous mes amis. Ecolo avant même que le terme existe, engagé sans le dire (mais écoutez « Kissinger »), humaniste (que voilà un terme bien désuet ; voir « Je suis l’homme »). Merci à toi, Julos... et tant pis pour tous ceux qui, te préférant de bien moins consistants, continuent à t’ignorer.

Jean-François CRAND

Écrit par : CRAND | 19 février 2013

Répondre à ce commentaire

Ak, comme je suis tellement d'accord avec tout ce que tu as écrit là, Jean-François, que je ne connais pas ! mais que je verrai peut-être au 20éme théâtre .
Oui, Julos éclaire notre route et nous aide à vivre, il est l'AMI qui est toujours près de nous.
Et puis aussi, bravo , pour le message que tu as envoyé à Télérama .

Écrit par : Paula | 20 février 2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour à Tous,

Simplement vous signaler qu'un bel article nous parle de Julos à Paris ce février 2013.

Voici le lien : nos enchanteurs.eu.

Belle découverte à Toutes et Tous.

Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 28 février 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.