11 septembre 2012

Exposition à Bruxelles

Expo Boris.jpeg

14:11 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (0)

07 juillet 2012

Message urgent d'Avaaz

Chers amis, chères amies,

 

Depuis qu’elle a été enlevée, violée et torturée par la police afghane, Lal Bibi, 18 ans, se bat contre l'impunité de la police et la coutume qui voudrait qu'elle se suicide. Les procureurs échouent à juger ses violeurs, mais une mobilisation mondiale peut convaincre les pays donateurs, qui sont sur ​​le point de remettre des milliards à l'Afghanistan, d’user de leur influence pour exiger des changements réels pour Lal Bibi et toutes les femmes afghanes. 

À 18 ans, Lal Bibi a été kidnappée, violée, torturée et enchaînée à un mur pendant 5 jours par un gang de puissants officiers de police afghans. Courageuse, elle fait ce que l’on demande aux Afghanes de ne pas faire: elle se défend. Ensemble, nous pouvons aider Lal Bibi et toutes les femmes afghanes à faire triompher la justice.

Selon des règles culturelles ancestrales, parce qu’elle a été violée, Lal Bibi est "déshonorée" et devrait se tuer – or elle déclare publiquement qu’elle s’y soumettra, sauf si ses violeurs sont traduits en justice. Le système judiciaire afghan échouant systématiquement à poursuivre les violeurs, les principaux suspects de l’affaire Lal Bibi n’ont pas été poursuivis, et les juges espèrent que l’attention de la communauté internationale va retomber. Chaque jour qui passe sans arrestation rapproche Lal Bibi du suicide -- mais il y a de l'espoir.

Ce week-end, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon et d'autres pays riches devraient promettre 4 milliards de dollars à l'Afghanistan -- l’argent-même qui va payer le salaire des forces de police responsables du viol de Lal Bibi. Seul un tollé international peut confondre les pays donateurs et les pousser à agir, en conditionnant leur aide à une véritable action pour lutter contre les viols et protéger les femmes. Nous n’avons plus beaucoup de temps -- cliquez ci-dessous pour le changement qui peut sauver la vie de Lal Bibi, et notre pétition sera remise directement à la conférence des pays donateurs à Tokyo:

 

https://secure.avaaz.org/fr/justice_pour_lal_bibi_fr/?bilftab&v=15827

 

Avec espoir et détermination,

Dalia, Emma, Alaphia, Ricken, Laura, Antonia et toute l’équipe d’Avaaz

13:02 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (5)

03 juillet 2012

Pétition

Bonjour
Pendant que les magazines et les chaînes de télévision parlent de la vie des célébrités, le Chef de la Tribu des Kayapo a reçu la pire nouvelle de sa vie : Dilma, la présidente du Brésil, a donné son approbation pour la construction d'une énorme centrale hydroélectrique  (la 3ème plus grande au monde).
C'est la sentence de mort pour tous les peuples vivant près du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt.
Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre.
La destruction de l'habitat naturel, la déforestation et la disparition de plusieurs espèces sont des faits !
Nous savons qu'une image vaut mille mots, et montre le véritable prix à payer pour la "qualité de vie" de nos modes de vie dit "modernes"
Lien du site officiel Raoni se bat:
http://raoni.fr/signature-petition-1.php
Il n'y a plus dans notre monde de place pour ceux qui vivent différemment, que tout doit être aplani, que chacun, au nom de la mondialisation, doit perdre son identité, sa façon de vivre.
Je vous en prie si cela vous indigne, transférez ce message et faites-le parvenir à tous ceux que vous connaissez et cliquez sur le lien pour signer la pétition.

18:31 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (4)

21 juin 2012

Spectacle

27 JUIN 2012 à 2Oh30

LE BALBUZARD FLUVIATILE



Premier spectacle à l’occasion de la sortie du CD et de l'anniversaire de JULOS

Avec Julos, Barbara d’Alcantara et Patrick De Schuyter



A EMINES (près d’Eghezée- Namur)

DOMAINE DU CHENOY Rue du Chenoy 1b 5080 EMINES Belgique

Petite restauration possible sur place, repas sur réservation

Réservations : 0032(0)10 41 73 74 – 0032(0)486 10 12 54

15:33 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (16)

20 juin 2012

Coup de Coeur de l'Académie Charles Cros

Julos a reçu le "Coup de Coeur" de l'Académie Charles Cros

le dimanche 17 juin 2012 sur la place St Sulpice à Paris

pour son texte "180 millions de francophones" et pour son CD le Balbuzard Fluviatile

C.Cros.jpg

 

 Nous sommes 200 millions de francophones dans le monde.

 On parle français au Québec, à Rebecq, à Flobecq,

 A Tahiti, à Haïti, au Burundi,

 Au Togo, au Congo, à Bamako,

 A Madagascar, à Dakar, en Côte d'Ivoire,

 En Haute-Volta, à Brazza, au Rwanda,

 En Guyane, à la Guadeloupe,

 Au Sénégal, à la Martinique,

 A Saint-Pierre et Miquelon, au Gabon,

 En Nouvelle Calédonie, en Tunisie, au Liban,

 Dans les Nouvelles Hébrides, dans l'île de la Désirade,

 Dans l'ile de la Marie Galante,

 Dans l'île Maurice, au Cameroun,

 En France, à Gérompont-Petit-Rosière,

 A Sorinne-la-Longue, à Tourinne-la-Grosse, à Jandrain-Jandrenouille,

 On parle français à Pondichéri dans les Indes,

 En Louisiane, à Matagne dans les Fagnes,

 Les Indiens Algonquins de l'état de New-York parlent français,

 Et les Gros-Ventres du Montana également.

 

 Nous sommes en tout 200 millions de francophones dans le monde

 "Voilà pouqwè nos stons fîrs dyesse wallons"

 (voilà pourquoi nous sommes fiers d'être wallons)

 

 Julos Beaucarne

 

14:39 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)

16 juin 2012

Guillaume Dacos

Mon ami Guillaume Dacos est mort  le 14 juin 2012 à Liège. Il est né le 8 du 9/1940.

Nous avons beaucoup travaillé ensemble à Méthamis en Provence et aussi en Belgique, c'était de très beaux jours inoubliables.

Dacos nous a beaucoup aidé Loulou et moi en Provence, il faisait des affiches sur papier kraft quand je chantais sur les places des villages de Provence.

Un grand ami est parti pour l'autre monde. Guillaume était un grand graveur et a initié beaucoup de jeunes à la gravure. Il sera incinéré au centre funéraire de Robermont,  1 rue des coquelicots à Liège le mardi 19 Juin 2012 à 14h30.

Je pense à Marie Hélène, la mère de ses enfants, je pense à Mireille et à Gérard Borel, mes amis de toujours, je pense à ses enfants Jean-Samuel, Marin et Julie qui m'a téléphoné la triste nouvelle . Les cendres de notre Guillaume  seront déposées dans la concession de Marie Hélène Dacos Burgues à Méthamis dans le Vaucluse.

Julos Beaucarne

 

Ci-dessous un dessin de Guillaume qui est resté très longtemps  dans la cuisine de Tourinnes-la-grosse

 

dessin de Dacos.jpeg

 

21:04 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)

13 juin 2012

Spectacle

le balbuzard.jpg

27 JUIN 2012 à 2Oh30

LE BALBUZARD FLUVIATILE



Premier spectacle à l’occasion de la sortie du CD et de l'anniversaire de JULOS

Avec Julos, Barbara d’Alcantara et Patrick De Schuyter



A EMINES (près d’Eghezée- Namur)

DOMAINE DU CHENOY  Rue du Chenoy 1b    5080 EMINES Belgique

Petite restauration possible sur place, repas sur réservation

Réservations : 0032(0)10 41 73 74 – 0032(0)486 10 12 54

15:42 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (3)

12 juin 2012

Boris Beaucarne expose à Bruxelles

expo Bobo.JPG

securedownload.jpg

Boris Beaucarne

B.jpeg

Vernissage de l’expo le 9 juin 2012

17:54 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (5)

05 juin 2012

Nos abeilles sont en danger

Une information urgente du flaf ou front de libération des arbres fruitiers .

Cher tous,

Je ne sais si vous avez déjà eu l'info, le maïs transgénique MON810 sera dans les champs fin février, son pollen transgénique se retrouve dans le miel et est impropre à la consommation humaine.

En 2011 les apiculteurs espagnols se sont retrouvés avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012. En Belgique, rien n'est interdit, pas plus que les pesticides neuro-toxiques pour les abeilles qui, désorientées, ne retrouvent plus leur ruche et 30% des ruches actuellement sont mortes.

Aujourd'hui du miel contenant des gènes toxiques, demain plus d'abeilles pour la pollinisation de 80% de nos plantes alimentaires et de nos fruitiers.

Une pétition est en ligne. Pour l'instant le nombre de signatures est insuffisant. 

Vous pouvez la signer à cette adresse  http://www.ogm-abeille.org/#petition  et diffuser ensuite ce message à vos connaissances.

Merci 

19:33 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (12)

01 juin 2012

Actualités de Julos

27 JUIN 2012 à 2Oh30

  LE BALBUZARD FLUVIATILE

           

Premier spectacle à l’occasion de la sortie du CD et de l'anniversaire de JULOS

A EMINES (près d’Eghezée- Namur) 

DOMAINE DU CHENOY  Rue du Chenoy 1b  5080 EMINES  Belgique

Petite restauration possible sur place, repas sur réservation

Réservations : 0032(0)10 41 73 74 – 0032(0)486 10 12 54

 

 

Julos était également l'invité de l'émission  "50 degrés nord"  sur Arte le 30 mai

de l'émission "ouvert-la-nuit" sur .France Inter le 25 mai

et de  "culture club"  le 31 mai 

Pour écouter ces émissions il vous suffit de cliquer sur les titres.

 

 

 

11:47 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (4)

24 mai 2012

La révolte au Québec

La jeunesse du Kébek est en révolte et le vieux système "au nom du pèse et du fisc" veut anéantir leur enthousiasme généreux . Nous les soutenons avec Gilles Vigneault  qui s'est mêlé à la foule des contestataires.

On veut  empêcher de vivre la jeunesse, on veut l'empêcher de grandir au nom du vieux système et du vieux monde qui veut posséder toute la terre, la polluer, l'appauvrir. Ils veulent tuer l'enthousiasme de la grande Vie avec leurs armes de mort, avec leurs pesticides et les machines à sous. 

Nous sommes tels que vous nous fîtes, ô vous grands de la terre, vous nous avez pétris bien vite à votre manière et si nous disons quelques mots de suite, il faut que l'on nous mate et nous buvons à vos tonneaux le vin amer et la matraque, nous ne sommes pour vous que gueux que matériaux que cochonnailles, vous nous aimez au fond si peu, vous faites donner la mitraille et nous restons sur le pavé, nous qui n'avons que nos pensées sans argent pour les démontrer, sans généraux ni grandes armées.

 

Julos Beaucarne  Belgik le 22 mai 2012 Tourinnes la grosse.

23:16 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (6)

le Québec est en révolution

 À bas la loi 78 !

« Parfois, insurrection, c’est résurrection. »

 Victor Hugo

 

Lorsqu’il redresse l’échine, le Québec parvient toujours à démontrer à quel point il est résiliant, résistant, fort. Depuis plus de 100 jours maintenant, le Québec se tient droit et affronte les serviteurs de l’oligarchie mondiale, ces petits fédéralistes sans envergure qui se terrent comme des rats dans notre Assemblée nationale.

L’élément déclencheur de tout ce branle-bas de combat fut l’adoption d’une hausse des droits de scolarité complètement bête parce que profondément injuste. Mais depuis, les étudiants ont été rejoints dans la rue par le reste de la société civile, par le peuple québécois dans sa diversité. Dès lors, on peut véritablement parler d’un Printemps québécois.

Et il est le bienvenu ce Printemps québécois. Depuis trop longtemps, on se laisse manger la laine sur le dos, nous, Québécois. Le gouvernement Charest, depuis 2003, s’est avéré une véritable calamité pour le peuple que nous formons. Hausses irréfléchies des tarifs alors qu’on devait « en avoir plus dans nos poches » ; attaques frontales contre le syndicalisme et l’indépendantisme et la langue qui en est le moteur; contre les nations amérindiennes; carte blanche pour le pillage des ressources naturelles ; corruption par-dessus corruption ; bref, attaques en règle contre le Québec qui aspire à la liberté et à la justice et maintenant contre sa jeunesse qui construira son avenir.

Il fallait que quelque chose survienne, que l’espoir renaisse en nos terres, espoir nous permettant de rêver à nouveau à un monde meilleur parce que digne et libre. Nous devions arriver vraiment à ce qui commence. Et nous le sommes enfin !

Bien sûr, le système prend acte de ce qui se produit actuellement dans nos rues. Il est craintif, ébranlé dans ses convictions les plus profondes. Il a peur de nous voir briser nos chaînes, casser les barreaux dans nos têtes et ne plus pouvoir ainsi nous exploiter à sa guise. Alors il réagit et on voit son vrai visage derrière le masque. Durement. Violemment. Il mandate ses juges serviles pour briser les mandats de grève ; il nous crache au visage par le truchement de médias qui n’ont à peu près jamais été aussi peu respectables que maintenant ; il nous bat dans la rue ; il adopte des lois pour nous empêcher de nous associer, de manifester, de nous exprimer.

La loi 78 est en soi une ignominie sans nom. Jamais les citoyens ne devraient rester muets quand les autorités politiques font ne serait-ce qu’un seul pas en direction du fascisme. Et là, avec cette loi inique, un gros pas a indubitablement été franchi en cette direction. Voilà pourquoi nous ne pouvons demeurer silencieux, qu’il nous faut dénoncer avec vigueur, force et colère cette loi abominable et tous ceux qui ont voté en sa faveur. Si nous ne le faisons pas, d’autres pas en direction du fascisme risquent d’être faits. Renverser la vapeur sera dès lors de plus en plus difficile.

Parce que nous ne pouvons tolérer que des caciques à deux balles engagent le Québec dans une avenue aussi vomitive, le Réseau de Résistance du Québécois tient à dénoncer officiellement et avec véhémence la loi 78.

Aussi, le RRQ refuse vigoureusement de condamner les Québécois qui s’engagent dans la désobéissance civile face à cette loi injuste et antidémocratique.

Par ailleurs, nous invitons tous nos militants et tous nos sympathisants à participer encore plus énergiquement au mouvement de contestation québécois qui se développe présentement.

Il n’y a qu’ensemble et unis que les Québécois parviendront à mettre à bas la tyrannie et à faire naître le Québec libre.

Saluons le Printemps québécois ! Vive la Révolution québécoise !

 

RÉSEAU DE RÉSISTANCE DES QUÉBÉCOIS, relayé par Philippe Giroul. 

www.resistancequebecoise.org


10:23 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (3)