16 janvier 2009

Bonne nouvelle

Ils

 

Le CD "Ils chantent Julos" est sorti en France on devrait le trouver chez tous les disquaires de France et bientôt du Québec et chez Madame Claude Duchateau en téléphonant au  +32 10 41 73 74 pour le commander. Qu'on se le dise, il est paru chez "Chant du monde".

 

 

 

21:44 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (0)

31 mars 2008

Ils chantent Julos - photos du spectacle

 

 

29mars 584

 

IlsChantentJulos_BouquetFinal_suite

photos véronique hennuy

(à suivre)

14:34 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (7)

17 mars 2008

Stéphanie Blanchoud chante Julos

Document sans nom

 

StephanieBlanchoud_PhotoBM 

Stéphanie Blanchoud chante Julos

Tant de villes traversées


 

 

Stéphanie Blanchoud, ou comment la chanson française d’inspiration la plus classique, une fois qu’elle est servie par des textes bouleversants et une voix prenante, peut réconcilier tous les publics et tous les genres. Inspirée tant par l’école québécoise que par la nouvelle chanson française, Stéphanie Blanchoud se trace une voie personnelle et originale entraînant son public dans son univers tantôt émouvant, tantôt drôle et caustique. "Au travers de ses chansons, elle nous révèle quelques-uns de ses états d'âme, quelques-uns des nôtres, tantôt drôles et caustiques, tantôt tendres ou plus nostalgiques. Des univers musicaux différents au service d'éclats de vie... un panel d'émotions, de retrouvailles, de rencontres, de regrets, de souvenirs et d'anecdotes..."

Photo B.M.

www.stephanieblanchoud.com

 

 

decoration 

 

 

 

 

 


Voir la présentation de l'album

12:45 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (0)

15 mars 2008

ABAJI chante Julos

Document sans nom

decoration 

Abaji chante Julos

Un bref baiser

 


ABAJI est né au Liban, d’un père arméno-gréco-syrien né à Smyrne et d’une mère arméno-syrienne née à Istambul. Il commence l’apprentissage de la guitare à 11 ans auprès de Joseph Ichkanian et ce pendant trois mois… Il quitte Beyrouth à 17 ans suite aux événements. L’exil se fera à Paris où il découvre la médecine chinoise, les arts martiaux et les musiques du monde. [...] L’apprentissage des percussions brésiliennes avec Nicia d’Avila et l’ouverture au monde des instruments suivront. Chaque instrument qu’il touche lui donne envie, commence alors le chemin fabuleux d’un amour pour les sons, les timbres…

Extrait du site: www.quaibranly.fr

www.abaji.net

 

decoration 

 

 

 

 

 


Voir la présentation de l'album

08:35 Écrit par Julos Beaucarne | Lien permanent | Commentaires (0)